Il y a de l’ambition chez les organisateurs du Printemps de la maison qui commence aujourd’hui. « Nous voulons faire de ce rendez-vous la place forte de la décoration d’intérieur et de l’art contemporain », explique Gilles André, directeur du salon.
Un coup de jeune pour le Printemps de la maison qui fait la part belle aux idées déco sans oublier les fondamentaux. Sur près de 6 000 m2, le visiteur retrouvera les exposants incontournables de l’habitat (ameublement, construction, services, économies d’énergie) avant d’avoir à enfiler ses chaussons et se balader dans les espaces décoration et art contemporain. « On veut que nos visiteurs se sentent comme chez eux », précise l’organisateur. Pour ce faire, les exposants ont fait des efforts de présentation. Fini les séparations en préfabriqué, bonjour les stands ouverts, mis en scène pour de suite visualiser ce que ça donnerait chez soi. Une évolution que le Parc des expositions a mis en place après avoir décortiqué les demandes des visiteurs.

Convertissez-vous à la « slowlife » 

Déjà présente l’année dernière, la décoratrice d’intérieur Maryline Schwoerer, récidive et présentera une maison aménagée selon les codes de la « slowlife ». Pour les profanes, sachez que cette tendance vient des Etats-Unis et privilégie les décorations d’inspiration scandinave, les matières naturelles et l’esprit vintage. Un retour au « cocooning » dont les visiteurs pourront admirer les possibilités offertes par cette tendance sur les 80 m2 de la maison aménagée par Maryline. Salle de bain, salon, chambre… Toute la décoration, du carrelage aux luminaires en passant par les linges ou les huisseries, viendra des stands voisins. De quoi pouvoir faire ses emplettes directement sur place !

G. P.-B.

Pratique : Du vendredi 10 (10h à 20h) au lundi 13 mars (10h à 19h) au Parc des expositions d’Agen (Agen Sud). Adulte 3 euros, gratuit pour les enfants. www.printemps-maison.com ou 05 53 48 49 50

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés