A la découverte de la Boccia


La Boccia est une discipline paralympique, proche de la pétanque, qui se pratique en individuel, en doublette ou en triplette. Ouverte aux personnes en situation de handicap lourd, on distingue deux catégories de championnats : les BC et les NE.
Les BC concernent les handicaps les plus lourds : paralysie cérébrale, tétraplégie (atteinte des 4 membres), myopathies et assimilés. Les sportifs sont classifiés en 4 catégories (BC1 à BC4) selon le degré d’atteinte de la pathologie et l’assistance nécessaire (déplacements en fauteuil électrique ou manuel, avec ou sans rampes pour pratiquer l’activité…).
Les NE concernent les handicaps lourds qui ne rentrent pas dans les catégories précédentes (paralysés cérébraux plus légers, myopathies, …) et sont classifiés selon les mêmes conditions que les BC, de NE1 à NE4.

Une grosse organisation

L’organisation d’un tel championnat nécessite en premier lieu de prendre en compte les caractéristiques du public : gymnase entièrement accessible (salles de compétitions, vestiaires, douches, toilettes, espace restauration), hébergements également accessibles et services de transports adaptés. Cinquante sportifs et autant d’accompagnateurs, 12 arbitres fédéraux, 3 juges arbitres, 15 arbitres assistants et les membres de la commission fédérale de Boccia. Avec les bénévoles répartis sur les différents postes (accueil, restauration, hébergements, buvette, transport), c’est environ 150 personnes qui seront présentes sur site. Les accueils débuteront le mercredi 24 au soir et se poursuivront jusqu’au vendredi.

Un CDH rôdé !

Le Comité départemental handisport de Lot-et-Garonne a de l’expérience pour la mise en place de tels événements, lui qui assure tout au long de l’année, la promotion et le développement du handisport dans le département. Il accompagne d’ailleurs les personnes en situation de handicap vers une discipline sportive dans un club habilité ou assure un accompagnement individualisé personnalisé. Il organise et coordonne en plus une école multisports dénommée Handiscole’sport tous les mercredis après-midi pour les enfants en situation de handicap, sans oublier, des actions de sensibilisations au handicap dans les établissements scolaires, les associations, les collectivités et les entreprises et des compétions sportives et des rencontres dites loisirs pour le même type de public.

Franck Albarracin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés