A l’école du swing


Longtemps en sommeil, l’école du golf d’Albret vit depuis deux ans une nouvelle dynamique. A leur arrivée aux commandes du golf en 2014, Jean-Pierre Perrot et Thierry Lefebvre ont fait le pari de rajeunir les rangs d’une discipline souvent pratiquée par les plus de 50 ans  Chaque mercredi et samedi, Thomas Lagneau, professeur diplômé d’Etat initie les plus jeunes au swing, sur le site du Pusocq, sur les hauteurs de Barbaste. Ils sont une trentaine venus des quatre coins de l’Albret, joueurs débutants ou confirmés, à bénéficier de son enseignement deux fois par semaine, répartis par groupe selon les niveaux. Toutes celles et ceux qui veulent découvrir la discipline y sont les bienvenus, et dans cette école on veut aussi combattre les préjugés qui collent au golf pour démontrer que ce sport est bel et bien ouvert au plus grand nombre. Pour 70€ par trimestre, matériel fourni on peut prendre part à une activité de plein-air, un sport à part entière dans lequel on apprend la concentration, la ponctualité, le respect de soi, de l’autre et de l’environnement.
Si le golf d’Albret a fait le choix de s’ouvrir aux plus jeunes, c’est aussi parce que ce sport se pratique en famille et que la passion des enfants peut être contagieuse et se propager aux parents.
Et le virus peut aussi mener à la compétition. C’est le cas pour un groupe de 17 jeunes entraînés par Thomas Lagneau. Ces derniers se préparent à raison de trois heures, deux fois par semaine avec en point de mire l’accès à la 2ème division nationale moins de 17 ans, après une première montée l’an passé.

Renseignements 06 58 24 07 58

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés