En April, le SUA se découvre d’un fil


Les supporters agençais s’impatientaient. Mais le tandem Tingaud – Fonteneau devrait les rassurer dans les prochaines heures. Après avoir officialisé cette semaine les signatures de l’excellent talonneur Jammes de Grenoble, de l’international tongien de Mont-de-Marsan Paula Ngauamo, du demi-de-mêlée de la Rochelle Rico Januarie, le Sporting devrait annoncer très rapidement l’arrivée de poids lourds venant du Sud à des postes stratégiques. Devant, la piste Akapusi Qera est brûlante. Le joueur est encore néanmoins sous contrat avec Montpellier même si son président Mohed Altrad lui a signifié qu’il ne comptait plus sur lui. Le Fidjien de 1,94 mètres  pour 114 kg pourrait apporter à la fois la puissance qui a fait tant fait défaut au Sporting il y a deux ans lors de sa remontée en Top 14 mais aussi toute son expérience. A trente-trois ans, le garçon en a encore sous les crampons.

Derrière, affaibli par les départs de Burton Francis et Dan Hollinschead, ses deux ouvreurs en poste lors de la dernière saison, le Sporting s’est affairé sur un poste clef où la bataille fait rage entre clubs. Il a d’abord signé l’international argentin Ignacio Mieres  qui œuvrait à Dax depuis deux saisons. Expérimenté mais n’ayant pas évolué en Top 14 depuis sept ans (Stade français 2008-2010), le SUA LG ne pouvait parier sur ce seul renfort. Du coup, le club lot-et-garonnais a jeté son dévolu non pas sur Pierre Bernard comme annoncé avec insistance depuis plusieurs semaines, mais sur l’excellent Garth April, ouvreur des Sharks en Super Rugby. A vingt-cinq ans, le Sud-Africain est l’un des grands espoirs du rugby boks. Il est ainsi international A’ (2016, Angleterre) et avait même figuré l’année dernière dans une liste de trente-et-un joueurs retenus pour disputer la tournée face aux Irlandais avec les Boks. Arrivé chez les Sharks en 2015 sur la pointe des pieds, il a accumulé dix-huit matchs en deux saisons au sein d’une province où les internationaux sont nombreux et notamment au poste d’ouvreur avec un certain Pat Lambie. Buteur et qui plus est très polyvalent, Garth April peut jouer à presque tous les postes derrière. Bref un profil plus que séduisant que le Sporting espère finaliser dans les prochaines heures.

Outre April, le SUA LG souhaiterait aussi attirer dans ses rangs le Néo-Zélandais Sam Vaka, international All Blacks à 7, qui pourrait ainsi marcher sur les traces de George Tilsley, l’ailier actuel du Sporting. Ayant évolué en Super Rugby aux Chiefs, Sam Vaka est un gaillard de 1,87 pour 95 kg alliant explosivité et vitesse. De quoi, là encore, venir épaissir une ligne de trois-quarts qui s’annonce alléchante… Si évidemment, ces signatures se concrétisent. On croise les doigts…

Cyril Recondo

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés