Assises de la culture // Le public invité au grand débat


Depuis le début de la semaine, les 18 000 familles agenaises ont reçu dans leurs boîtes aux lettres un questionnaire les invitant à se prononcer sur la culture et ses lieux d’expression en ville. Cette consultation populaire marque le début des Assises de la culture mises en place par la municipalité. Le but de cette initiative est de repenser la politique culturelle municipale pour les années à venir. Elle s’achèvera au printemps 2015 où un conseil municipal arrêtera les nouvelles orientations qui en seront ressorties. Il a tout d’abord fallu dresser une photographie de la culture en ville. Un secteur qui correspond à 14,6% du budget municipal, soit un peu plus de 5 millions d’euros.

Culture : 14,6% du budget
Ce qui représente une dépense par habitant de 153 euros. Pour des villes de taille comparable, Agen se situe dans la moyenne. Mais comme l’aime à le répéter le maire, le temps des vaches maigres est venu et ces Assises sont le moyen « d’anticiper le tremblement de terre et de dépenser mieux ». Nouveaux événements, mutualisation des spectacles, partenariats publics-privés, tout est envisageable et envisagé. Au public, dans un premier temps, de donner son avis.
Le questionnaire disponible dans le magazine municipal ou sur Internet « agen.fr/assises » est divisé en trois thèmes.

Les spectateurs sondés
Le premier concerne l’usage des lieux culturels : fréquentation des lieux, budget, programmation, déplacements, qualité des spectacles… Le deuxième volet se penche sur la pratique culturelle comme les inscriptions aux associations, les dépenses dans l’industrie culturelle… Enfin, vous aurez à remplir une partie qui s’intéresse à votre profil socio-culturel et à vos commentaires complémentaires.
Le débat public sera ouvert jusqu’au 15 janvier 2015. Alors si vous avez quelque chose à dire, c’est le moment ou jamais !

Gauvain Peleau-Barreyre

Un conseil municipal au printemps 2015

La grande consultation qui s’achèvera le 15 janvier sera suivie de l’entrée en jeu des acteurs du secteur qui débattront les 6 et 7 février prochains. Une synthèse sera effectuée à l’issue de ces deux jours. Le conseil municipal qui aura lieu fin avril ou début mai validera les orientations qui se seront dégagées lors de ces Assises. La municipalité s’est adjointe les services de l’Observatoire des politiques culturelles de Grenoble (qui a travaillé sur la création du Florida) pour être guidée durant ses travaux.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés