« Aux couleurs de l’avenue » s’occupe des enfants


Ainsi est né « Aux couleurs de l’avenue », après les vigoureuses manifestations contre la fermeture de la maternelle Chemin rouge. Le temps du combat étant passé, l’objectif de cette nouvelle association est de proposer des activités physiques, culturelles et éducatives aux enfants du quartier qui n’ont pas les moyens de fréquenter les centres de loisirs du secteur. Les bénévoles insistent bien sur ce point, ils ne souhaitent pas concurrencer les structures qui existent déjà mais venir en complément. Comme le résume bien Nora Zemri la présidente de l’association : « Nous nous occupons des enfants qui ne sont pas ailleurs ».

Périscolaire mais pas seulement
Aux couleurs de l’avenue a démarré son action en prenant en charge des ateliers d’accompagnement à la scolarité proposés à l’école élémentaire de Chemin rouge par quatre bénévoles dans le cadre des Temps d’activités périscolaires (TAP). Une quinzaine d’enfants de l’école sont inscrits les lundis, mardis et jeudis après-midi.
Mais la mission de l’association ne s’arrête pas aux portes de l’établissement. Le mercredi après-midi, les bénévoles de l’association ont également mis en place des activités de loisirs au sein du local mis à disposition gracieusement par l’Amicale des travailleurs commerçants marocains (ATCM). La cotisation est modique, seulement 10 euros par famille pour pouvoir y participer. Le local est ouvert de 13 heures à 17 heures.

Des enfants de tous horizons
Le succès est au rendez-vous et chaque mercredi c’est plus d’une trentaine d’enfants qui sont présents, preuve que le besoin existait. « On a des enfants du quartier qui viennent de tous horizons. C’est dans notre volonté de rapprocher les gens », rajoute Nora Zemri. Le local de l’ATCM est déjà trop petit pour accueillir tout ce monde et l’association souhaiterait pouvoir disposer d’un lieu à elle où d’autres projets pourraient naître. « On souhaiterait également faire du lien social avec les adultes pour, par exemple, les aider dans leurs démarches administratives », explique-t-elle.
Pour Jean-Louis Costes, député-maire de Fumel, « cette initiative est la bienvenue. C’est toujours positif quand les citoyens se prennent en main. L’association a encore besoin de se structurer et de s’organiser. Avec le local de l’ATCM, on a paré à l’urgence mais si c’est nécessaire, on trouvera sans aucun problème un autre local ».
L’association espère aussi servir de point d’appui à la renaissance d’une amicale des parents d’élèves à Chemin rouge. Aux couleurs de l’avenue se lance dès aujourd’hui dans l’organisation d’un carnaval, d’un marché de Noël et souhaite pouvoir créer un lieu passerelle type café des mamans.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés