Biocoop ouvre sa première boulangerie-pâtisserie à Boé


C’est une grande première en France et elle a lieu en Agenais. La toute première boulangerie-pâtisserie du réseau national Biocoop a ouvert ses portes il y a un mois à Boé. Ce pari est celui d’une mère et son fils, installés en Lot-et-Garonne depuis une vingtaine d’années, Marie-Stéphane et Jérémy Buisan. Partant d’un simple constat que l’enseigne Biocoop manquait cruellement de pâtisserie fraîche, ils ont créé un lieu de vente avec une offre certifiée biologique en boulangerie, pâtisserie et restauration rapide à base de produits frais. « Tous nos produits finis, jusqu’à la dernière ligne, les arômes, sont 100% bio » souligne l’associé de 25 ans qui a rejoint cette aventure familiale après avoir effectué des études de journalisme et d’audiovisuel à Paris.

Ancienne co-associée du magasin Biocoop à Auch pendant 12 ans, Marie-Stéphane, avait envie de se lancer un nouveau challenge. En tant qu’administratrice au sein de la coopérative, elle a mûri un projet qui lui tenait à cœur en imaginant un concept de commerces d’artisan, Axebio, dont l’objectif est de s’ouvrir aux métiers de bouche en les sortant des magasins, à l’instar de la boucherie-charcuterie, de la restauration ou du traiteur.  « Je déplore les fournils qui fabriquent du pain à partir de pâtes surgelées, ajoute la gérante de 51 ans, investie dans le milieu du bio depuis près de 15 ans. Si l’on veut du goût, il faut travailler des produits frais, avoir de la matière première de qualité et un véritable savoir-faire ».

Un site marchand en février

L’enseigne Biocoop, premier réseau de magasins bio en France, approvisionne la boulangerie-pâtisserie en matières premières : sucre, confiture, beurre ou encore chocolat. Dans la mesure du possible, les produits locaux et français sont privilégiés. « La farine, fabriquée à partir de moulins de pierres meulières en granit, provient de Moncrabeau et les œufs sont fournis par Biogalline, un groupement d’éleveurs basé à Saint-Jean-de-Thurac » indique Jérémy. Les pains fabriqués à partir de levain naturel  au goût légèrement acide ont une mie plus aérée et digeste. « Pour les pâtisseries et surtout les viennoiseries, travailler en bio suppose des méthodes de fabrication différentes car les ingrédients naturels ne réagissent pas de la même façon que ceux utilisés en conventionnel et nous n’avons aucun améliorant » poursuit Marie-Stéphane Buisan qui devrait valider son CAP pâtisserie en juin prochain. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, tous les invendus de la semaine sont donnés aux Restos du Coeur et les deux associés recherchent activement une association susceptible de collecter le surplus du samedi et dimanche.

En tout, le Millegrain emploie sept salariés :  un chef pâtissier (le recrutement d’un apprenti pâtissier est prévu d’ici peu), deux boulangers, deux vendeuses, une personne en charge de la petite restauration et un livreur ayant pour mission d’approvisionner les magasins Biocoop dans un rayon de 150 km. Actuellement, les points de vente desservis sont Agen, Villeneuve-sur-Lot et Auch  mais à terme, ce service pourrait s’étendre aux boutiques des régions bordelaise et toulousaine. Enfin, un site e-commerce permettant de passer commande en ligne et de retirer en magasin devrait voir le jour le mois prochain.

Simon Galinier

Le Millegrain

2186 Avenue du Dr.Jean-Noguès – 47750 Boé

09 72 64 28 79 – contact@millegrain.fr

Facebook@LeMillegrain

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés