Brigitte, premier né des DJ agenais


C’est dans leur petit local installé dans la maison familiale que l’aventure artistique a commencé. « J’ai monté une radio diffusée sur Internet et devant le succès, j’ai passé nos premiers morceaux. » Sur les ondes numériques de Bangerz Radio, le premier titre de Delta 3000 et B. Maker, Brigitte, prend alors son envol.
Les deux Agenais de 21 et 17 ans y font montre de toute leur maestria. L’un apportant sa touche tranquille et l’autre ses riffs plus énervés. En langage d’initiés, ça s’appelle de la deep house techno, pour le commun des mortels, c’est un morceau « plutôt lent, solaire et tropical ». A l’image du tube de l’été, le remix de Lily Wood and the Prick, que les deux jeunes ont la gentillesse de glisser pour les non-avertis.

Ecole de DJ et premier disque

Même si leur genre reste confidentiel pour le grand public, il n’en est pas moins très à la mode. A tel point que le plus âgé, Jonathan, dispensait des cours de maniement des platines dans une association de la ville. C’est là qu’il croise Valentin, alors apprenti DJ. « On s’est vite rapprochés parce que nos styles sont différents, explique Valentin, Jonathan est plus technique, il aime les choses plus douces que moi qui préfère du trash. »
Les opposés s’attirent et se complètent. Et après des premiers sets donnés lors du Grand Pruneau Show, les deux compères se font remarquer et sont invités à mixer lors de soirées électro organisées dans le département. Ils seront prochainement à Marmande pour le Garocblub et sur la scène du Pavillon 108 à Fumel.
De quoi peut-être enrichir les compositions du duo qui ne compte pas en rester à Brigitte. Si le titre est à écouter librement sur une plate-forme de musique en ligne, c’est pour mieux préparer les oreilles des fans à un album qui ne saurait tarder à voir le jour. « D’ici 2015, on espère le sortir, pourquoi pas sur notre propre label. »

Gauvain Peleau-Barreyre

Pour écouter Brigitte, soundcloud.com/valentin-b-maker Facebook : B.Maker x Delta 300

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés