Canton 2 // Hervé Tassel en appelle au réveil citoyen


Aux dernières élections municipales, Hervé Tassel s’était présenté, pour l’UDI, comme l’arbitre de la droite, chargé de regrouper les forces villeneuvoises. Peine perdue pour l’homme qui, du coup, s’était retiré de la course… Mais pas pour autant de la politique puisque Hervé Tassel brigue dorénavant le siège de conseiller départemental pour le canton 2 villeneuvois. Entre temps, l’homme a quitté les bancs de l’UDI pour rejoindre ceux de « Nous citoyens », mouvement politique mené par Jean-Marie Cavada : « Car les partis dits traditionnels n’y arrivent pas, c’est un constat. Personne ne propose une solution efficace. Concernant ces élections, la droite n’a d’autre programme que de battre la gauche et  Cassany et les propositions de la gauche sont seulement de continuer la politique en cours, c’est à dire continuer les dépenses publiques ». Car Hervé Tassel et sa binôme Geneviève Raphael-Leygues plaident pour réduire les dépenses de fonctionnement et défendent l’idée même de supprimer la collectivité départementale… : « Et de s’appuyer sur les agglomérations et la Région pour mener les politiques territoriales… Nous remettons en cause un système où la plupart des élus sont des cumulards. »

Un seul mandat
Et à ceux qui pourraient lui reprocher de vouloir un mandat qu’il compte supprimer, Hervé Tassel rétorque « qu’il n’y a qu’en étant élu dans l’hémicycle qu’on pourra peser pour le faire disparaître».
Car pour Hervé Tassel, l’équation est simple : ce que l’on dépense en fonctionnement, on en le dépense pas pour l’investissement et le social : « Il n’est pas question de supprimer tous les agents territoriaux et les services, mais bel et bien les conseillers généraux ». Hervé Tassel se réclame d’un mouvement qui milite également pour une moralité absolue des hommes politiques « qui seraient frappés d’inéligilité en cas contraire pour de nombreuses années ». Hervé Tassel s’engage également à faire un seul mandat pour une action politique
Côté Villeneuvois, Hervé Tassel veut surtout amener sur le territoire des entreprises et donc de l’emploi : « L’emploi, c’est au coeur des préoccupations du Villeneuvois. Nous, nous avons quelque chose à proposer pour inciter les chefs d’entreprise à venir s’installer ».

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés