Centre d’exploration culturelle


Le centre André Malraux a dévoilé sa programmation cette semaine et s’affiche encore davantage comme un laboratoire de pratiques culturelles professionnelle et amateur et, notamment, du côté de la voix et la danse. Pour cette dernière, un atelier mêlant artiste photographe et chorégraphe est proposé pour une création originale tout au long de l’année. Aux commandes, Christine Vojinovitch et Sophie Deparis qui partagent, chacune dans leur partie respective, une même démarche poétique.
Au mois de mars, on retrouve la compagnie Yma,  croisée lors de la dernière saison théâtrale, pour une résidence d’une dizaine de jours, partagée entre ateliers et master class.
Côté voix, le dispositif « VilleneuVoix » s’étoffe encore de résidences mais également de concerts qui réclament le détour. On note ainsi la venue d’Yves Uzureau, le jeudi 26 janvier, pour un spectacle théâtral autour de Brassens. En partenariat avec Voix du sud, le groupe Bodie, constitué de trois filles lors d’une résidence astaffortaise pointe son nez début avril. Émilie Marsh (Imogène), Joko (Blanche) et Cécile Hercule (Andrée) forment ce trio mis en scène par Arnaud Joyet dans un concert plutôt pop.
Mais VilleneuVoix frappe fort dès l’entrée de saison avec la venue de Camille Hardouin, le jeudi 24 novembre. La jeune femme tout en romantisme, aime  être en solo avec sa guitare pour distiller ses textes. Elle a fait mouche dernièrement aux Francos de la Rochelle.

Annabel Perrin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés