Cette semaine sur scène


Agen  // Le Florida – The end at the beginning

L’association A bridge between, fan de métal et ambassadrice du genre, organise un samedi tout en saturation au Florida et ce dès 14 heures dans l’apéro hardcore numéro 3. Si l’après-midi est dédiée à une masterclass chant (lire ci-contre), la soirée se déroule en trois temps avec une tchatche métal à 20h30 au bar tandis que dans les studios des groupes régionaux viennent faire trembler les murs. A 23 heures, The end at the beginning, groupe italien, investit la scène. Ces derniers amorcent une carrière internationale avec dans leurs poches, un EP, un album et un deuxième en préparation.

Samedi 4 octobre à 23h – Tarifs 2 euros – Infos et résas au 05 53 47 59 54

Saint-Etienne-de-Fougères  // C’est si bon quand c’est défendu

Elle s’appelait Marie Dubas, était une star du répertoire fantaisiste d’avant-guerre. Elle fut le modèle d’une certaine Edith Piaf. Catherine Delourtet s’en est emparé après en être tombée amoureuse lors d’un spectacle des Baladins. Elle a ainsi écumé le répertoire de la chanteuse à gouaille et construit un spectacle qui déroule les grandes lignes de la carrière de Dubas. A la mise en scène, on trouve son comparse Jean-Paul Delvor. Durant près de deux heures, le spectateur est transbahuté dans le music-hall du début du XXe siècle.

Samedi 24 octobre à 20h30 – Tarifs de 15 à 12 euros –
Infos et résas au 06 85 40 62 52 ou 06 08 40 59 69

Agen  // La Tannerie – Ziljakara

Présents sur les scènes du sud-ouest depuis 2008, après s’être produit en première partie de groupes tels que Nadau, Boulevard des Airs ou encore des Hurlements d’Léo, Ziljakara travaille actuellement à l’enregistrement de son premier album, dont la sortie est prévue au printemps 2015.

Vendredi 23 et Samedi 24 octobre à 21h00 – Tarifs de 10 à 14 euros –
Infos et résas au 05 53 68 04 04

Agen // Théâtre du jour – Oncle Vania

L’histoire : Ivan Voïnitski (oncle Vania), devenu rêveur et paresseux, jalouse son beau-frère, professeur à la retraite et hypocondriaque vaniteux. La pièce se déroule dans la propriété de Sonia, fille du professeur et nièce de Vania. Ce dernier a exploité toute sa vie le domaine pour en envoyer les revenus à Sérébriakov, dont il admirait la science.

Oncle Vania est une pièce de théâtre d’Anton Tchekhov de 1897 qui mélange le drame et le comique. Cette pièce est inspirée de la pièce Le Sauvage, également d’Anton Tchekhov. La pièce fut d’abord jouée dans des villes de province et ne fut créée au Théâtre d’art de Moscou que le 26 octobre 1899, après de nombreuses retouches, avec Olga Knipper dans le rôle d’Éléna. Le succès n’est pas immédiat.
La pièce est composée de quatre actes.

Jusqu’au  31 octobre, jeudi, vendredi et samedi à 20h30 et dimanche  à 16 heures –  Tarifs de 11 à 17 euros – Infos et résas au 05 53 47 82 08

Agen  // Radio city – DKP

DKP est un trio formé depuis peu, mais de membres rodés aux scènes locales. Un assemblage entre rock, reggae et variété qui s’amuse à mixer et coller les grands standards de la chanson française… Un mash up qui n’est pas sans rappeler la formule adoptée par les feu Ukulélé Boyz. Pas étonnant puisque l’un des membres de DKP n’est autre que David, ancien chanteur des Ukulélé qui a ainsi appliqué l’ancienne recette avec deux nouveaux compères musicaux. Ils viennent se rôder au Radio city !

Mercredi 28 octobre à 20h30 – Gratuit – Infos au 06 15 64 38 97

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés