Cette semaine sur scène //


Agen // Le Florida – Puts Marie + Forever Pavot

L’une des dates phares de la saison ce samedi au Florida. La venue des Helvètes de Puts Marie signe le retour d’un groupe iconoclaste après six ans d’absence. Ils en ont profité pour faire six enfants, ouvrir un magasin de musique, démarrer une carrière théâtrale à Broadway, accompagner la carrière solo de Nick Porsche, jouer avec JJ & Palin, Big Zis ou Diary of a Madman, fumer et boire de Brooklyn à Portland, en passant par Edimbourg, et, finalement, ramener les titres qui sont sortis cet automne chez Two Gentlemen. Composé incognito à l’abri des feux des projecteurs, ce nouvel EP fourmille de nouvelles histoires glanées pendant les pérégrinations des trois larrons, des bains publics du Budapest aux terrasses de New York après deux ans de fermentation.

Forever Pavot est le projet d’Emile Sornin, ancien membre d’Arun Tazieff, également réalisateur de clips, pour Dizzee Rascal et Disclosure notamment. Psychedelic pop, garage, le style musical de Forever Pavot est inclassable. Il vient tout juste de sortir son second album chez Born bad Records. Avec son look de nostalgique branché, Forever Pavot ne reste pas pour autant bloqué sur les années 60 mais réussit à monter une passerelle entre les sons d’aujourd’hui et sixties.

Samedi 14 novembre à 21 heures – Tarif : 9 à 13 euros – Infos et résas au 05 53 47 59 54

Agen // Les Montreurs d’images – Festival cinéma et musiques (la suite et fin)

Le festival Musique et cinéma continue aux Montreurs d’images ce week-end avec un focus sur un compositeur que personne n’ignore sans connaître son nom : Henri Mancini. Ce dernier n’est autre que le compositeur du thème culte et international de la Panthère rose… Il a également dans sa filmographie le générique de Columbo, de l’Homme invisible ou encore des Enquêtes de Remington Steele. Côté cinéma, on lui doit « Victor, Victoria » et « Diamants sur canapé » entre autres…  Il fallait bien donc deux soirées aux Montreurs pour lui rendre un hommage à sa mesure. Vendredi à 18h15, « Voyage à deux » de Stanley Donen avec Audrey Hepburn  est projeté, un petit événement en soi au vu du nombre rare de copies en circulation.

A 21 heures, le conservatoire d’Agen et sa section jazz interpréteront les compos du genre de Mancini. Mancini est de retour le dimanche 15 novembre pour clore le festival  avec trois films et non des moindres : La soif du mal d’Orson Welles à 15 heures, Charade de Stanley Donen avec Hepburn et enfin Diamants sur canapé de Blake Edwards.

Entre temps, le samedi, une carte blanche est donnée à Philippe Rombi, compositeur attitré de François Ozon. Thierry Jousse sera là pour une master class à 18h15. « Angel » sera projeté à 15 heures, « Dans la maison » à 20h30. Christian Defenin et Jean-Marc Toureille amorce la nocturne avec un répertoire blues de leur composition, suivi du film « The blues brothers » à minuit.

Du vendredi 13 novembre  au dimanche 15 novembre – Toutes les infos sur www.lesmontreursdimages.com

Agen  // La Tannerie – Paul Tiernan

Paul Tiernan a, en un titre bien placé dans le film « Nick and Nora’s Infinite Playlist », connu le palmarès des 30 titres les plus chargés sur itunes, en Angleterre et en Australie. « How to say goodbye » a donc fait exploser cet auteur compositeur, s’apparentant à un Léonard Cohen et adepte de la pop folk. Paul Tiernan a d’autres faits marquants à son actif, comme six albums dans les bacs, des prestations scéniques avec Nick Harper ou Jacques Higelin et musicales, notamment sur le dernier album de Morcheeba. Il a une compagne des plus fidèles, sa Mandola, qu’il amène partout où il se produit.

Samedi 14 novembre à 21h00 – Tarifs de 8 à 12 euros – Infos et résas au 05 53 68 04 04

Villeneuve  // Théâtre G.Leygues – La leçon de jazz d’ Antoine Hervé

Le pianiste Antoine Hervé s’est spécialisé depuis quelques temps dans les leçons de jazz. Il a développé ce concept de concert-commenté en parallèle du travail effectué, dans la musique classique, par son ami et souvent complice Jean-François Zygel. Un homme, un piano, un duo qui durant 1h30 propose d’entrer dans les coulisses et méandres d’Oscar Peterson, pianiste noir dans les années 50 dont la virtuosité lui vaut le surnom  de « bombe du boogie woogie ». Une sorte de master class empreinte d’anecdotes qui font apparaître les grands noms et morceaux du jazz sous un nouvel éclairage.

Mardi 17 novembre à 20h30 – Tarifs de 6 à 12 euros –
Infos et résas au 05 53 40 49 49

Agen  // Théâtre Ducourneau – Sganarelle ou la représentation imaginaire

Par la Cie Nomma
D’après Molière
Scénographie et mise en scène Catherine Riboli

Quand la metteure en scène Catherine Riboli s’empare de la première comédie en vers de Molière, elle en dépasse la simple représentation et provoque l’acte théâtral en connivence avec le public. Installés directement sur le plateau, ou assis dans la salle, les spectateurs – ravis et complices – participent avec enthousiasme à cette belle aventure artistique  où s’affrontent illusion et réalité.

Vendredi 13 novembre à 20h30 – Tarifs de 12 à 24 euros –
Infos et résas au  05 53 66 26 60

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés