Cette semaine sur scène


Agen – Le Florida // Jeanne Added  + We are match

Un plateau aux sonorités pop électro s’annonce ce samedi au Florida.
Jeanne Added est passée par le jazz avant de se lancer dans une carrière perso. Cette ancienne élève du conservatoire de Reims en violoncelle et chant lyrique a longtemps accompagné de ses vocalises les musiciens de jazz comme Lubat. En 2008, elle ose se produire seule, accompagnée de sa basse, jouant ses propres compos et quelques reprises. En 2011 sort son premier EP et suit la tournée de The Do pour faire leur première partie. C’est ainsi que son premier disque est réalisé en 2014 par Dan Levy de The Do. Elle monte sur scène alors en trio avec Narumi Hérisson aux claviers et Anne Paceo à la batterie pour défendre son bébé, paru dans les bacs en février 2015 et ses mélopées dark et lourdes.
We are match, eux, sont le regroupement de cinq étudiants parisiens, qui se sont croisés en 2012, dans une ferme normande. Tout naturellement, ils y composent deux chansons et décident de ne plus se quitter. Trois ans plus tard, leur premier album naît après 18 mois de studio. « Shores » confirme les bonnes sensations distillées sur un précédent EP et dans des live qui ont marqué l’Hexagone. Les voilà catapultés nouveaux ambassadeurs de la french pop.

Samedi 5 mars à 21 heures – Tarif : 14 à 18 euros – Infos et résas au 05 53 47 59 54 ou sur le-florida.org

Agen // La Tannerie – Tildon Krautz

Heureuse rencontre entre un couple de New-York, Gregg et Gabi et deux Lot-et-Garonnais, Marco et Noël. Une évidente complicité musicale et une joie de vivre communicative font de leur spectacle un moment de plaisir à ne pas manquer. Ils se produisent en France et régulièrement en tournée (Allemagne, Suisse, Danemark, Pays-Bas, Angleterre…). Banjo, guitare, mandoline, violon, contrebasse et trois voix… Tildon Krautz offre un répertoire de compositions arrangées par le groupe avec pour influences le folk américain, le bluegrass et l’old-time, une musique acoustique aux sonorités chaudes et pétillantes..

Samedi 5 mars à 21 heures – Tarifs de 8 à 12 euros – Infos et résas au 05 53 40 49 49

Agen  // Théâtre Ducourneau – Valérian Renault

Après s´être formé à la fois à l´art dramatique, au chant lyrique et au chant jazz, c’est finalement sur les mots que Valérian Renault jette son dévolu. Jeune auteur compositeur interprète originaire de l´Orléanais, il commence par rassembler autour de ses chansons une équipe de musiciens à l´énergie endiablée et au talent détonant. Les Vendeurs d´enclumes sont nés. Pendant plus de 10 ans ils parcourront l´espace francophone… En 2012 Valérian décide de prendre son envol et de créer un nouveau répertoire sous son nom et trouve un nouveau souffle dans l’interprétation en solo. Un premier album naît : Laisser couler.

Mardi 8 mars à 20h30- Tarifs de 8 à 10 euros –  Infos et résas au 05 53 66 26 60

Agen  // Radio city – Bless

Bless est le nom du tout nouveau projet rock réunissant des membres de deux groupes emblématiques de la jeune scène londonienne, The Supernovas et Dirty Nelly.  Nourris de nombreuses influences, de la new wave au punk, de la pop au Flower Power des sixties agrémenté d’une pincée de northern soul, les cinq musiciens de Bless débarquent pour quelques rares dates en France, dont Agen.
Après des débuts très remarquables au Royaume-Uni et en France et un premier EP « Music Comes First », la nouvelle formation risque fort bien de faire parler d’elle d’ici quelques mois… A ne louper donc sous aucun prétexte pour les amateurs d’un punk rock 100% british.

Mercredi 9 mars à 21 heures – Gratuit

Villeneuve-sur-Lot  // G.Leygues – Chère Eléna

Ecrit par Ludmilla Razoumovskaïa
Mis en scène par Didier Long
Avec Myriam Boyer, Gauthier Battue, Julien Crampon…

L’histoire : Armés d’un gros bouquet de roses, d’un service en cristal et d’un large sourire, quatre élèves de terminale sonnent chez Éléna Sergueievna, leur professeur. Ils viennent soi-disant lui souhaiter son anniversaire. Émue par tant de gentillesse, Éléna les invite à partager un reste de gâteau. Mais peu à peu, le ton change ; ils ne sont là que pour récupérer la clé du casier où dorment leurs copies d’examen final, qu’ils veulent corriger eux-mêmes…
Un chantage d’une incroyable violence s’engage contre l’enseignante…
Née à Saint-Petersbourg en 1949, Ludmilla Razoumovskaïa, après une brève carrière d’actrice, se consacre à l’écriture théâtrale dès 1976. Chère Éléna Sergueievna est sa cinquième pièce.
Créée en 1981 à Tallinn, capitale de l’Estonie, elle rencontra un grand succès et fut interdite dès 1983 en raison de son caractère subversif. La pièce a été nommée trois fois aux Molières et récolté la révélation masculine.

Dimanche 6 mars à 16 heures – Tarifs de 5 à 25 euros –  Infos et résas au 05 53 40 49 49

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés