Commerce // La cool attitude à vélo


Durant quinze années, Laurent Lunatti a enfourché chaque jour sa bicyclette pour se déplacer au quotidien : « J’ai toujours été adepte du vélo comme moyen de transport. Alors, forcément lorsque j’ai vu le phénomène prendre de l’ampleur je me suis dit qu’il y avait peut-être quelque chose à faire. » En mutation professionnelle, il décide d’enfourcher avec son vélo le chemin de la création d’entreprise pour ouvrir fin 2013 sur le boulevard de la République, côté Jasmin, le magasin « La Bicyclette » avec en tête, l’idée de commercialiser des vélos de ville et embrasser la nouvelle tendance : « De plus en plus de gens reviennent au vélo d’antan pour se déplacer. Pourquoi ? Parce qu’ils  sont très confortables d’utilisation grâce à leur position haute, droite et à leurs selles très agréables contrairement  au VTT où les utilisateurs ont le dos courbé. Du coup, les femmes notamment, y trouvent leur compte. »

Plus qu’un objet, un mode de vie

Laurent Lunatti voit donc jour après jour de nouveaux convertis débarqués dans sa boutique à la recherche de leur nouveau compagnon de déplacement : « Aujourd’hui le vélo de ville c’est plus qu’un moyen de déplacement, c’est un art de vivre. Accessoires, textiles, les gens sont très demandeurs. Il y a un côté vintage qui séduit même les jeunes. C’est à moi au fil des mois d’étoffer mon offre. » Une offre complète qui a déjà séduit de nombreux Agenaises et Agenais. Les vélos commercialisés sont pour la plupart fabriqués en Hollande : « Il y a un vrai savoir-faire, le matériel est de grande qualité et très robuste. Et évidemment ils ont un design qui sort vraiment de l’ordinaire. »  A noter enfin que Laurent n’hésite pas à mettre la main à « la roue » pour dépanner ses clients : « On répare essentiellement les crevaisons de ces dames » conclut un sourire aux lèvres ce dernier.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.