Cyrano se refait une beauté


C’est en arborant un rouge flamboyant que le cinéma Le Cyrano accueille désormais son public de cinéphiles. Deux ans après voir pris possession des murs, presque jour pour jour, le groupe Grand Ecran et son président, Michel Fridemann, ont tenu les promesses énoncées lors du rachat. Le Cyrano a fait peau neuve après avoir reconquis les Villeneuvois : « La fréquentation a augmenté de 40%, l’an dernier » souligne Michel Fridemann. Une hausse qu’il explique facilement par la politique maison menée depuis 24 mois : « On a un choix de films plus pointu. On a également augmenté le nombre de séances et de films projetés. On a développé un site internet, une application pour la programmation ainsi que la vente de places en ligne. Tout cela a joué et je ne doute pas, qu’ici, il y a encore du potentiel ». Michel Fridemann a donc de l’ambition pour le cinéma villeneuvois et s’est fixé un objectif, atteindre les 110 000 spectateurs l’an prochain : « Cette année, nous devrions en comptabiliser 90 000 ».

600 000 euros de travaux
Pour cela, Grand Ecran a investi 600 000 euros dans des travaux de rénovation et surtout à la création d’une quatrième salle de 65 places, dans la cour intérieure du cinéma : « Elle est équipée de matériel haut de gamme avec un son dolby 5.1 » ajoute Michel Fridemann. « Un procédé que nous avons également installé sur les salles 2 et 3 ». Le cinéma s’est également doté de codes couleur uniformes, prédominés par le rouge : « On a changé les fauteuils de la salle 2, comme les tissus acoustiques pour encore améliorer le son ». Les changements se voient dès l’entrée, puisque la façade elle aussi a été entièrement refaite, la confiserie et la caisse rénovées, tout comme les toilettes et les accès handicapés.
Avec cette quatrième salle, le Cyrano étoffe encore son offre avec, notamment, des séances supplémentaires le dimanche matin à 5 euros : « Pour toute la famille… Nous avons donc créé un poste pour pouvoir assurer toutes les projections et nous recrutons encore pendant les vacances scolaires, soit au total cinq salariés » précise Michel Fridemann. Le président de Grand Ecran a donc le sourire. Son pari de redonner toute sa superbe au Cyrano est en passe d’être réussi.

Annabel Perrin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés