Départementales 2015 // Les candidats se bousculent


Il semble que le Villeneuvois soit un territoire très convoité…
Après le dépôt officiel des candidatures pour le premier tour des élections départementales, on dénombre pas moins de 13 listes sur deux cantons…
Car à droite comme à gauche, l’union n’a pas été le mot d’ordre pour ces élections départementales. Et même si Villeneuve-sur-Lot est une habituée des faits, elle se positionne  comme une exception lot-et-garonnaise.

Tour d’horizon
A gauche, on constate que le Parti socialiste part seul, face non seulement au traditionnel Front de gauche, mais aussi face aux écologistes. Ces derniers, dont les candidats sont présents au conseil municipal en tant qu’adjoints pour certains, veulent faire entendre leur voix, notamment contre la construction de la future ligne LGV et peser dans la balance. Ainsi, sur le canton 1, José Unanué et Ghislaine Claudel Dourneau du PS vont se croiser aux urnes avec Marc Tranchard et Marie-Josée Maruejouls pour Europe Ecologie-Les Verts et Jean-François Bacogne et Christine Prigent pour le Front de gauche. S’invitent également Alain Soubiran et Isabelle Asnar, divers gauche…
Sur la canton 2, Patrick Cassany, le maire de la ville, joue sa place de conseiller général et vice-président. Allié avec Catherine Joffroy, il doit défendre le bilan de la majorité sortante contre Lionel Feuillas et Émilie Falconnier, assis à ses côtés au conseil municipal et partis pour les Ecologistes… Une situation qui peut s’avérer compliquée à faire comprendre aux électeurs villeneuvois.

Des candidats surprises
A droite, l’UMP et UDI présentent des listes communes, et ce contre toute attente au vu de ce qui s’était déroulé lors des dernières élections municipales… Il semble que les déchirements internes entre UMP et Villeneuve Passion aient été arbitrés. Ainsi, Guillaume Lepers, bras droit de Jean-Louis Costes, s’est déclaré candidat sur le canton 1 avec Patrica Suppi en binôme. Sur le canton 2, ses partenaires de campagne se nomment Jean-Guy Tressera, proche également de Jean-Louis Costes, et Marthe Geoffroy, actuelle adjointe à Sainte-Livrade. La droite traditionnelle partait en campagne avec l’esprit plus tranquille… Mais, entre temps, surgit une liste étiquetée divers droite sur le canton 2, menée par Geneviève Raphaël-Leygues et Hervé Tassel. Pour mémoire, ce dernier avait tenté de rassembler les forces de la droite derrière sa bannière lors des dernières élections municipales…
Il va falloir également compter avec le Front national qui, comme promis, a présenté des listes dans chaque canton du département. Etienne Bousquet-Cassagne, chef de file du mouvement, a choisi de porter sa candidature sur le canton 2 et laisser le canton 1 à Alain Brun, personnalité politique encore peu connue. Mais il ignorait alors sans doute que son ancienne comparse de campagne, Catherine Martin, allait venir jouer les trublions après avoir rendu sa carte au FN lors des dernières élections législatives…  Oui décidément, le Villeneuvois est un territoire très convoité…

Annabel Perrin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés