Devenir acteur de son quartier


Le dernier conseil municipal qui s’est tenu samedi dernier était consacré aux conseils de quartiers. Délocalisée dans l’enceinte du multiplexe de la place du Pin, l’assemblée des élus a tiré le bilan des cinq premières années de fonctionnement des vingt-trois conseils de quartier et a posé les bases de la future organisation.
Comme le bilan est jugé satisfaisant, rien ne changera, ou presque. Sur la mandature écoulée, 679 projets ont été menés à bien dans les différents secteurs de la ville, soit un chiffre avoisinant les 100% de réalisations des demandes émises par ces habitants engagés. « Cela peut concerner des manifestations à but culturel comme Agen vu par ses peintres, explique Pierre Chollet, premier adjoint et ancien référent des quartiers, à des volontés d’amélioration du cadre de vie. »
Chaque entité dispose d’un budget de 500 000 euros sur cinq ans (soit 100 000 euros par an) pour leur fonctionnement et leurs investissements. Une enveloppe qui ne baissera pas jusqu’en 2020.

Un guichet unique
Marie-Claude Iachemet sera la nouvelle élue en charge des quartiers. Cette technicienne de la Chambre de commerce et d’industrie a été à la tête du village numéro 3. Une expérience qu’elle compte bien mettre au service des futurs élus. « Le président et les conseillers de quartier doivent écouter, aller chercher les suggestions auprès de leurs voisins et ensuite, en concertation avec la mairie, choisir les actions qui seront réalisables ou non. »
Le service Vie des quartiers à l’Hôtel de ville sera le guichet unique où toutes les demandes des Agenais seront centralisées. Aux élus et techniciens de faire remonter l’information auprès des services concernés.
Fleurissement, réalisation d’une fresque sur l’école Joseph-Barra ou encore réfection des rues, Marie-Claude Iachemet dresse un bilan positif de ses actions. Elle en appelle donc à ses concitoyens pour qu’ils se mobilisent, et surtout se présentent aux élections.

Appel à candidatures
Ces dernières auront lieu le 23 novembre prochain. Pour faire acte de candidature, c’est très simple. Il faut tout d’abord être inscrit sur les listes électorales. Ensuite il suffit soit de se rendre directement en mairie pour se présenter en nom propre, soit réunir neuf voisins (le nombre de conseillers dans chaque quartier) et déposer sa liste. Cette pré-campagne durera jusqu’au 23 octobre. Après les élections et l’installation en décembre, les premiers mois de 2015 seront consacrés à une phase de diagnostic village par village, effectuée par le maire et son adjointe en concertation avec les élus. Les contrats de réalisation seront ensuite signés au second semestre 2015. Pile au moment où les grands travaux prévus dans le programme municipal devraient voir le jour.

Gauvain Peleau-Barreyre

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.