District // AV. Casseneuil F- FC Penne-Saint-Sylvestre


Première Division

AV. Casseneuil F- FC Penne-Saint-Sylvestre //

Les garçons de l’entraîneur Mickael Maury viennent de réaliser le gros coup de la semaine en allant gagner à dix (expulsion de Serre à la 40e). Un véritable tour de force de faire tomber la formation en forme du moment, l’AS Sainte-Livrade (1-2). Une performance qui replace les coéquipiers de Thérin dans le bon sens (2e, 55 pts). Il devient donc vital pour les locaux, à la vue des efforts fournis, le week-end dernier, de l’emporter dans leur antre du stade « Etienne Restat ». L’adversaire est un vrai miraculé, sauvé des eaux par son nouvel entraîneur Jean-Jacques Minbielle, qui a su transformer un groupe moribond en un ensemble difficile à manœuvrer (8e, 37 pts). Pour s’en convaincre depuis la prise en main du nouveau staff, les visiteurs restent sur deux défaites dans les sept dernières rencontres. Une remise à niveau qui suffira à contrecarrer les plans des protégés du président Camilleri ? Réponse dimanche. (aller 0-2)

Miramont-Lavergne AS – Sainte-Livrade AS //

Grosse désillusion pour les Livradais du président Achegane qui ont perdu face aux Casseneuillois dans une opposition directe face à un rival à l’accession (1-2). La situation n’est pas encore désespérée et les coéquipiers de Ziani peuvent encore inverser la tendance (3e, 50 pts). Pour cela, il faudra absolument ramener la victoire de son déplacement au « Saut du Loup ». Les Miramontais qui ne sont plus que l’ombre de l’équipe fringante du début de championnat glissent dangereusement dans la seconde partie du classement (7e, 37 pts). Difficile de croire que le « onze » de Sébastien Reynau puisse faire douter des visiteurs revanchards. Pour preuve, la dernière sortie à Dausse n’a guère été concluante, les hommes de la président Christine Gil ont perdu bien plus qu’un match (2-1). (aller 2-1)

FC Marmande 3 – FC Pont-du-Casse-Foulayronnes //

La seconde réserve marmandaise de l’entraîneur Michel Tingaud est installée à quelques encablures des premières places (5e, 47 pts). Toujours dans le coup grâce à une belle victoire sur les Colayracais lors de son ultime sortie (2-1), elle devrait perdre le bénéfice de ce prestigieux succès suite aux événements face à Virazeil, la semaine dernière. En effet, les locaux n’ayant pas convenu aux règles simples du traçage de terrain pourraient se voir sanctionner par le district. Un amateurisme qui pourrait coûter quatre points précieux dans la course à la montée. Une aventure qui pend au nez des joueurs de Guylain Buyoyo (4e, 49 pts) qui ont perdu leurs nerfs face à Bias, une rencontre arrêtée à sept minutes du coup de sifflet final alors que les hommes de David Tortul menaient (1-0), une bagarre qui devrait valoir aux deux formations un zéro pointé. (aller 3-1)

Promotion de Première Division

Colayrac FC 2 – SC Astaffort 

Les réservistes colayracais au repos la semaine dernière, demeurent sur une grosse performance en championnat avec leur succès sur le terrain du Passage FC (2-4). Une belle prestation pour les résidents du stade « Jean-Pierre Séménadisse » qui auront la faveur du pronostic dans cette confrontation importante pour leur avenir (7e, 39 pts). Pour les Astaffortais de Sauvage, la saison noire continue, surpris à domicile par un but du Néracais de Almeida à dix minutes du terme (0-1), les coéquipiers de Xavier Marcet n’en finissent plus de glisser dans les profondeurs du classement (11e, 30 pts). Toujours à la recherche d’une victoire qui les fuit depuis le 10 janvier, les visiteurs sont dans l’obligation de l’emporter car les équipes concernées par la descente risquent d’être nombreuses en fin d’exercice. (aller 0-3)

FC Clairac – Passage FC

Heureux Passageois qui malgré une baisse de régime évidente n’ont pas dit adieu à leur rêve de montée. En effet, les formations de tête ont calé en même temps que la bande de l’entraîneur Sylvain Dumon. Il faut vite se ressaisir car le piétinement des concurrents directs ne risque pas de durer éternellement (2e, 51 pts).  Les Clairacais du président Christophe Meyer qui ont maîtrisé à la maison de redoutables Massais (2-1) ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, ils attendent d’ailleurs avec une grande impatience la venue du dauphin de la poule au stade « Le Vacquié » pour confirmer leur retour dans le haut du tableau. (aller 3-1)

Mas AC – Roquefort FC

Les Massais n’ont pas abandonné l’idée de coiffer tout le monde au poteau. Au pied du podium, les garçons de la présidente Marie Boué, bien que freinés à Clairac, ont toujours en souffrance deux rencontres à disputer (3e, 45 pts). Un déficit qui bien négocié pourrait permettre aux protégés de Jean-Claude Espagne de monter sur la plus haute marche de la poule. Rien n’est encore fait et il faudra dans un premier temps mettre au pas des Roquefortais qui n’aspirent plus qu’à jouer les mouches du coche (5e, 41 pts). En toute décontraction au stade « Norbert Teyssier », les coéquipiers de Marc Maurin pourraient bien jouer un mauvais tour aux locaux. (aller 0-1)

ROC Laroque-Timbaut – FC Nérac 2

Les deux formations, qui ont gagné le week-end dernier, veulent se sortir du mauvais pas où elles se trouvent. Les Roquentins de Frantz Maas et Laurent Duvin restent sur cinq rencontres de rang sans défaite mais surtout deux victoires d’affilée qui les ont fait remonter au général (10e, 34 pts). Une belle série mais rien n’est encore fait pour oblitérer leur ticket pour une saison de plus en promotion. Les réservistes néracais de Pascal Giraud sont allés l’emporter à Astaffort (0-1). Une solidité défensive retrouvée que le gardien expérimenté doit savourer pleinement. Trois matches sans encaisser le moindre but donnent forcément de la confiance avant ce déplacement difficile chez un candidat au maintien. (aller 4-2)

Franck Albarracin

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés