District // Les matches du week-end


Première Division //

FC Marmande 3 – Colayrac FC

Les locaux, qui restent sur cinq défaites de rang, ne devraient pas peser bien lourd face à l’armada offensive visiteuse. Les hommes d’Arnaud Prat dont les deux dernières sorties se sont soldées par de véritable correction (7-0 à Bias puis 6-0 à Colayrac) filent tout droit vers l’étage inférieur (12e, 24 pts). Une aubaine pour la troupe de Guylain Buyoyo et Mounir Lamghari qui veulent croire encore à leur chance (5e, 41 pts). Rassérénés par une qualification en coupe Georges Parade sur le terrain de Bias (0-1), les protégés des présidents Ricordel et Lacombe ne veulent pas laisser passer l’opportunité de rajouter quatre points à leur tableau de marche. (aller 5-1)

SCDO Dausse – Casseneuil AV. F

Les Casseneuillois seraient bien avisés de remporter leur rencontre face aux Daussois avant la confrontation capitale qui suivra face à Sainte-Livrade. Dauphins des Colayracais (2e, 47 pts), les hommes du coach Maury peinent dans la dernière ligne droite. Toujours dans le coup mathématiquement et idéalement placés, les visiteurs viennent de se faire sortir en coupe face aux modestes puymiclanais (3-2). Accident ou mal profond ? En déplacement à Dausse les coéquipiers de Chesnay auront sûrement un début de réponse. Méfiance car les locaux qui luttent pour leur survie (13e, 23 pts) se défendront bec et ongles. (aller 4-2)

Confluent Foot 47 – FCV Lot Villeneuve 2

Les deux formations, sauf cataclysme, se retrouveront dans l’élite départementale la saison prochaine. Les hommes de l’entraîneur Claudio Ferreira (9e, 32 pts) restent sur une brillante qualification sur le terrain de Bias (1-2) en coupe et sur une victoire nette à la maison contre Miramont (3-0). Un regain de forme évident qui démontre que les locaux ont des arguments à faire valoir.  Pour les réservistes villeneuvois de Manu Pacher, l’exercice restera positif (6e, 38 pts). Le seul point noir est de n’avoir pu se hisser dans le jeu aux équipes de tête. Des confrontations qui se sont soldées par des revers qui expliquent ce classement dans le ventre mou de la division. (aller 1-4)

FC Bias – Virazeil US

A « Loustalet », les garçons du président René Aït Chalal abattront une de leur dernière carte dans leur opération maintien (11e, 29 pts). Avec un calendrier à venir difficile, les occasions d’engranger les points ne vont pas être légion. Virazeil qui comptabilise toujours deux rencontres en moins sur son adversaire du jour (10e, 31 pts) alterne toujours le bon et le moins bon. Certes, toujours invaincus depuis deux rencontres, les hommes de Jérôme Robin et Eric Sabugo n’affichent pas un optimisme béat avant d’aller affronter des Biassais en quête de rachat. (aller 2-1)

Roquefort FC – FC Casteljaloux

Les Casteljalousains du président Pierre Lafuente viennent de se faire étriller au Mas (5-2) mais gardent toujours la tête de la poule. Une précieuse avance d’une unité sur ses poursuivants (1er, 49 pts), un infime pactole qu’il serait bon de faire fructifier sur le pré du stade « Alain Ransinan ». Les locaux, enlevés de toute pression, joueront leur va-tout dans cette opposition à l’odeur de fête (5e, 37 pts). Un état d’esprit qui peut permettre aux hommes de Marc Maurin de soulever des montagnes. (aller 0-2)

OS Agenais – ROC Laroque-Timbaut

Les Agenais doivent impérativement stopper la spirale de défaites dans laquelle ils se trouvent. Une triste série de trois revers de rang qui laissent la position de lanterne rouge aux coéquipiers de Bettiche. Dominés au Passage (2-1), la semaine dernière, les protégés du président Khaled Soussi abattront une de leur ultime carte pour le maintien dans leur antre de Camille Batmale (12e, 24 pts). Pas plus à l’aise, les hommes de Cuadrado et Lagarde viendront avec le couteau entre les dents et quelques certitudes dans le jeu après leur brillante qualification en coupe à Miramont (1-1, Tab 2-4) (11e, 26 pts). (aller 5-1)

Passage FC – Colayrac FC 2

Les Passageois ont assuré l’essentiel le week-end dernier, contre l’OS Agenais (2-1). Quatre points qui permettent de rester dauphin des Casteljalousains (2e, 48 pts). Il ne faudra pas se louper contre les réservistes colayracais au complexe Saint-Germes car les Massais se sont placés en embuscade juste derrière. Il apparaît maintenant clairement que ces trois formations joueront le titre et la place de barragiste. Pour le voisin qui effectuera le court déplacement, le matelas n’est pas très épais pour la lutte au maintien (9e, 31 pts). Il reste encore quelques efforts à fournir de la même nature de la dernière prestation livrée contre Tonneins (4-4) où les seconds couteaux chers au président Tardieu n’avaient jamais cédé à la panique. (aller 4-1

SC Astaffort – Mas AC

Les Astaffortais de Nicolas Charton évoluent toujours dans la zone nébuleuse de la division (10e, 27 pts). Éliminés logiquement en coupe par les Colayracais (3-0), les locaux vont pouvoir se consacrer exclusivement à leur opération sauvetage. Pas le mieux pour se rassurer que de recevoir les Massais qui reviennent à fond dans la course à la montée. Victorieux face au leader casteljalousain, la semaine dernière, dans une bataille homérique (5-2), le visiteur, qui comptabilise toujours deux rencontres en retard sur les deux formations de tête (Casteljaloux et le Passage FC), ne doit pas traîner en chemin et devra même s’imposer à la « Nouguerasse » pour continuer à y croire.  (aller 3-1)

EBBE 2 – Tonneins FC 2

Arrêtée lors de la rencontre aller, la victoire avait été donnée par la commission des litiges aux Boétiens. Aucune animosité malgré tout à prévoir dans cette opposition même si la troupe de Valère Tofan est dans l’obligation de vaincre sur son herbe (7e, 34 pts). Surpris à domicile par de vaillants mais limités Clairacais (0-1), les coéquipiers de Barbé devront effacer la dernière piteuse sortie pour reprendre un peu d’aise au général. Leurs homologues tonneinquais (4e, 39 pts) sont confortablement installés dans le haut du classement et viendront sans aucune pression jouer à Cancelles. (aller 0-3)

Franck Albarracin

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés