District – Les matches du week-end


Première Division – Poule Unique

Miramont-Lavergne AS – FC Penne-Saint-Sylvestre //

«C’est bien à la fin du bal que l’on paye les musiciens ». Cette expression populaire pourrait servir de fable à tout ceux qui voyaient les Miramontais jouer les premiers rôles cette saison après une entame d’exercice plus que parfaite (sept victoires de rang) et des Pennois à l’agonie en championnat à la même période, voués à la descente. Mais depuis les choses se sont inversées et les rôles ont bien changé, au point que pour ce déplacement au « Saut du Loup », le visiteur endosse le costume de favori. Un véritable miracle réussi par le sorcier aux manettes qui a complètement ressuscité les banlieusards villeneuvois. Le coprésident Minbielle, qui a dû renfiler le survêtement pour une opération survie, est en passe de gagner son pari (8e, 38 pts). Certes, les coéquipiers de Charbonnier n’ont pas existé lors de la précédente journée contre les Casseneuillois (5-2) mais ils conservent encore toutes leurs forces pour ce déplacement difficile.
Ils seront sur leur garde car les locaux (7e, 38 pts) possèdent encore quelques armes tranchantes à faire valoir. (aller 2-3)

Sainte-Livrade AS – Virazeil US //

Les Livradais ont relancé la machine en s’imposant sur le terrain de Miramont (0-2). Un succès qui place les protégés du président Achegane sur le podium (3e, 54 pts). Ces derniers comptabilisent toujours une rencontre à jouer sur les Casseneuillois et deux sur les Colayracais. Un déficit de rencontres qui impose aux locaux de ne plus laisser le moindre point en route pour réaliser leur pari fou d’accrocher la montée. Pour cela, les coéquipiers de Ouargli devront se débarrasser de fantasques Virazeillais (8e, 38 pts). Le onze d’Eric Sabugo et Jérôme Robin a partagé les points à l’extérieur, chez un concurrent direct au maintien, une prestation pleine de contraste chez le Confluent Foot 47 avec un score fleuve à la clé (5-5). Sont-ils capables de rendre une copie du même acabit face à un adversaire plus prestigieux ? Réponse dimanche.  (aller 1-2)

FC Bias – Colayrac FC //

Les Biassais auront bien du mal à éviter la descente en fin de saison. Exempts la semaine dernière, ils restent sur une dernière sortie calamiteuse après la rencontre arrêtée suite à une bagarre contre le FCPF. Un événement qui devrait coûter cher aux deux belligérants avec un zéro pointé pour les protagonistes de cette triste affaire. Difficile de croire que les protégés du président René Aït Chalal puissent inverser la tendance tant le niveau proposé demeure quelque peu indigent (11e, 35 pts). Pas de quoi pavoiser non plus, les locaux sont encore loin d’avoir sauvé leur peau et se profile à l’horizon, la visite au stade de « Loustalet » du leader colayracais (1er, 62 pts). Les hommes de Bibi Tahraoui filent à toute vitesse vers la promotion de ligue et viennent de signer une victoire très importante sur le terrain des réservistes villeneuvois (0-3). Un train d’enfer que les locaux auront bien du mal à freiner tant l’écart entre les deux équipes paraît abyssal. (aller 6-1)

Casseneuil AV. F – FC Pont-du-Casse-Foulayronnes //

Les garçons de Guylain Buyoyo et Mounir Lamghari gardent en travers de la gorge le scénario catastrophe du match aller où, ultra-dominateurs, les coéquipiers de Leymarie s’étaient fait surprendre sur la seule offensive adverse (0-1). Une rancœur tenace qui doit servir les desseins des banlieusards agenais pour se transcender dans cet ultime rendez-vous qui décidera de leur avenir en championnat (5e, 46 pts). Encore dominés à l’extérieur, cette fois-ci chez les réservistes marmandais (3-1), les garçons du capitaine David Tortul abattront une de leurs dernières cartes. Pour les locaux qui reprennent du poil de la bête après un succès important face aux Pennois (5-2), l’écart reste étroit avec la meute de poursuivants qui lorgne sur les deux places dévolues à l’accession (2e, 59 pts). Pour continuer à préserver cette seconde place synonyme de promotion de ligue, la troupe de l’entraîneur Mickaël Maury n’a plus d’autres options que de remporter le morceau dans sa citadelle du stade « Etienne Restat ».

Roquefort FC – ROC Laroque-Timbaut //

Les Roquefortais de Marc Maurin ont tenu la dragée haute aux Massais (3-3). Une parité qui laisse aux locaux le droit de rêver en grand, en attendant en fin de saison, la probable lourde pénalité infligée aux Casteljalousains qui pourraient rebattre les cartes dans la poule. Il est donc impératif de dominer à domicile les Roquentins dans un championnat où tout reste possible pour la montée (5e, 43 pts). Sûr que le visiteur ne l’entendra pas de cet avis. Mals en point au classement, les garçons du duo Frantz Maas et Laurent Duvin viendront chercher une septième rencontre sans défaite au stade Alain Ransinan pour  croire encore à un maintien que certains jugeaient impossible (10e, 36 pts). (aller 3-4)

Première Division – Poule A

Colayrac FC 2 – Mas AC //

Surprise à domicile par les Astaffortais (0-1), la semaine dernière et loin d’avoir assuré l’essentiel, la bande de Bouchanfour doit de toute évidence se reprendre sous peine de connaître une fin de championnat difficile (8e, 40 pts). Les Massais de la présidente Marie Boué qui comptabilisent deux rencontres de retard sur les formations de tête, viendront chercher au stade Jean-Pierre Séménadisse les points du succès pour continuer à croire en leur rêve et réenclencher le mode victoire, eux qui n’ont plus gagné en championnat depuis le 22 mars dernier (3e, 47 pts). (aller 3-0)

EBBE 2 – FC Nérac 2 //

Les Boétiens de Valère Tofan (9e, 39 pts) n’ont pas pesé bien lourd face à Casteljaloux (3-0). Une sévère défaite qui plonge un peu plus les coéquipiers de Roche dans le doute. A domicile, ces derniers tenteront de faire le plein de points face à leurs homologues néracais qui ne sont guère au mieux au général (7e, 40 pts). Il faudra absolument l’emporter sur les terrains de Cancelles pour que la bande à Berthou laisse un adversaire direct au maintien derrière soi. (aller 0-0)

Première Division – Poule B

AS Laugnac – ASSA Dropt 2 //

Les Laugnacais du président Bardina se sont fait surprendre à domicile par les réservistes livradais (1-2). La réserve assaiste n’a pas tremblé à la maison face à Puymiclan (3-1) et occupe la première place de la poule à égalité de points avec Gontaud (2e, 59 pts) en attendant  la remise à jour du calendrier (Villeréal compte deux rencontres de retard). Un fauteuil de leader que les protégés des présidents Beze et Vincent entendent défendre vaillamment et dès dimanche au stade Jean Caban.  (aller 2-2)

Franck Albarracin

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés