District de Lot-et-Garonne // Les matches du week-end


Première Division – Poule Unique // Samedi 8 novembre à 20h

FC Pont-du-Casse-Foulayronnes – AS Castillonnès

Dans le doute

Qu’arrive-t-il à la troupe de Guylain Buyoyo ? Irrésistible en début de saison, elle reste sur trois revers de rang dont deux en championnat qui obèrent sacrement ses rêves de grandeur (5e, 16 pts). L’occasion de relever la tête se présente au stade « Régadous », demain soir, avec la venue de Castillonnais en pleine déconfiture. Etrillés sur leur pelouse lors de la dernière journée (1-8) par des Colayracais survoltés, les coéquipiers d’Arnaud Prat n’en finissent pas de décevoir. Une défense aussi poreuse inquiète forcement avant ce déplacement chez des locaux revanchards (31 buts encaissés en six rencontres), surtout que la qualité de la ligne offensive est le principal atout des garçons du capitaine David Tortul. Même si l’objectif principal de retrouver la promotion de ligue à la fin de l’exercice est loin d’être impossible, les protégés des présidents Ricordel et Lacombe ne peuvent plus se permettre de faux pas car quelques formations semblent peu enclines à laisser les deux places dévolues à l’accession.

 Colayrac FC – Marmande 3 FC  //

A l’offensive

Sans manquer de respect aux Agenais, on ne peut imaginer un seul instant les Miramontais venir perdre au stade Jacques Queyreur. Les visiteurs suivent un rythme infernal depuis l’ouverture du championnat, ils viennent d’ailleurs d’aligner une cinquième victoire en autant de rencontres. L’équipe surprise du début de saison est en train de se transformer en une redoutable machine et se faire un nom dans l’élite départementale. Pour preuve sa dernière sortie contre les joueurs de l’entente Foulayronnes-Pont-du-Casse (2-1) ponctuée par un succès qui place logiquement les protégés de la présidente Marie-Christine Gil dans le costume de favori de la division. Les Afécistes qui ont réalisé une belle partie à Damazan (2-2) ne combattent pas dans la même catégorie (12e, 8 pts), l’objectif principal étant pour eux d’assurer le maintien.

 Samedi 8 novembre à 20h30 // FC Penne-Saint-Sylvestre – Sainte-Livrade AS

Diablement important

Les Pennois de Christophe Cabedo sortent d’une rencontre aboutie malgré la défaite à Michelon face à la seconde réserve marmandaise (2-1). Un revers qui a malgré tout rassuré quelque peu l’ancien coach daussois sur la capacité des ses hommes à se dépasser. A domicile, les garçons des présidents Jean-Jacques Minbielle et Nicolas Delourme devront mettre en pratique les nets progrès enregistrés (10e, 10 pts). La venue du voisin livradais ne sera pas qu’une simple formalité car la troupe d’Aïssa Achegane remonte doucement la pente. Auteur d’un premier succès en championnat la semaine dernière à Dausse (2-1) qui fait suite à une brillante qualification en coupe de Lot-et-Garonne contre le FCPF (3-1), le « onze » de Ziani prouve qu’il est sur la voie de la rédemption. Un bon résultat lancerait pleinement et définitivement la saison des visiteurs qui sont pour l’instant toujours collés à la dernière place.

 Dimanche 9 novembre à 15h // SCDO Dausse – Casseneuil AV. F

Une formalité ?

Les Daussois devront sortir le grand jeu pour arrêter la machine casseneuilloise qui tourne à plein régime (4e, 18 pts). La démonstration au stade « Etienne Restat » contre l’US Virazeil (7-1) donne des sueurs froides à l’entraîneur Laurent Cossettini qui sait que son effectif est encore fragile (8e, 12 pts). A la maison, la priorité sera de contrer les remuants attaquants adverses pour pouvoir placer quelques banderilles dans l’arrière-garde visiteuse. Une tâche ardue quand on sait que les hommes de Stéphane Desgué sont toujours invaincus et qu’ils entendent encore poursuivre leur marche en avant pour décrocher le Graal à la fin de la saison.

Promotion de Première Division – Poule A //  Samedi 8 novembre à 20h

 FC Casteljaloux – Passage FC

Choc des leaders

Les Passageois de Sylvain Dumon devront sortir les crocs dans ce match dont le véritable enjeu sera de dessiner un peu plus la suprématie dans la division. Les hommes de Guillaume Laborde occupent pour l’instant la place de leader (1er, 17 pts) après leur victoire sur le terrain des réservistes colayracais (2-4). Car dans le même temps et contre toute attente, les protégés du président Nicolas Morel chutaient à domicile contre les seconds coteaux tonneinquais (4-5). Une défaite surprise, la première de la saison en championnat, dont la conséquence directe est de le faire reculer au général d’une place (2e, 15 pts). La confrontation de demain soir au stade du « Lirac » vaudra le coup d’œil car elle mettra en concurrence les deux meilleures attaques de la poule, un grand spectacle en perspective.

 FC Clairac – OS Agenais  //

Pour recoller

Les hommes d’Ahmed Ramdani sont invaincus toutes compétitions confondues depuis le 4 octobre dernier. Certes, les résultats nuls comme le dernier en championnat face aux réservistes boétiens (1-1) ne lui ont pas permis de revenir sur les premières places. Mais, tranquillement, les coéquipiers de Tony Marchabal se rapprochent du haut du tableau (9e, 10 pts). Le déplacement au stade de « Vivens » sera une formidable opportunité de montrer que les Agenais sont en plein redressement, d’ailleurs les locaux ne possèdent que trois unités d’avance au compteur. En cas de succès, les visiteurs feraient la bonne affaire en revenant à hauteur de leur hôte du jour et continueraient inexorablement leur marche en avant.

 ROC Laroque Timbaut – Roquefort FC  //

Inconsistants

L’équipe fanion de Laroque-Timbaut est engluée dans les profondeurs du classement (10e, 5 pts), une position éloignée des espérances des deux entraîneurs locaux qui aimeraient bien trouver la potion magique qui doperait leur troupe. La réception des Roquefortais (8e, 11 pts) peut leur permettre de se donner un peu d’air au classement, les visiteurs qui restent sur trois nuls de rang n’offrent aucune garantie dans leur jeu, un nul la semaine dernière contre les réservistes néracais (1-1) et une élimination en coupe de Lot-et-Garonne contre de biens pâles laugnacais (0-1) n’inspirent pas la plus grande crainte aux protégés du président Kroft.

Franck Albarracin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés