Du nouveau sur les rails…


Le chemin de fer touristique du Pays d’Albret a repris l’activité du Petit Train depuis mars dernier et compte bien la développer. La précédente exploitation du Petit Train qui parcourait Nérac-Mézin s’était arrêtée en 2012. Dès lors, tout le monde avait cru en la fin de la locomotive, qui ne voyait pas un bel avenir au bout des rails. Mais elle a bel et bien redémarré : « Il est vrai que lorsque quelque chose s’arrête pendant trois ans, on ne relance pas l’affaire comme cela » confirme Xavier Passini, président de l’association.

Le virus du train

Avec à son bord une poignée de membres, amateurs ou passionnés de locomotives et de trains, la CFTPA (association du Chemin de fer touristique du Pays d’Albret) est bien motivée à « transmettre le virus du train » : « Il y a beaucoup de lignes, comme celle de l’ancienne voie ferrée d’Albret qui disparaissent » explique Xavier. Un des objectifs majeures de l’association est bien de pérenniser le Petit Train. Cyril Vedrene, agent d’entretien et chauffeur du train, raconte avoir connu le dernier voyageur du train, à l’époque où la gare de Nérac était toujours ouverte, avant que la ligne Nérac/Port-Sainte-Marie ne s’arrête définitivement : « Il était toujours tout seul à prendre cette ligne tous les jours. Il a été le dernier voyageur des années 70. »

Aujourd’hui en terme de fréquentation du train touristique, à la grande surprise, ce ne sont pas les Bordelais qui posent les pieds en majorité dans le train d’Albret mais les vacanciers de régions voisines du Sud-Est. La tendance est aux visiteurs venus de Midi-Pyrénées, Langedoc-Roussillon, de la région PACA…

3 départs/ jour

En départ de la gare de Nérac, l’association propose des balades touristiques en train jusqu’à Mézin. Durant la haute saison, trois départs journaliers sont prévus : à 10h15, 14h15 et 16h45, avec possibilité d’arrêts prolongés en gare de Nérac ou Mézin pour visites, repas, découverte…

Xavier Passini insiste sur l’accessibilité des prix : « On a tenu à ce que le train soit accessible à tous, c’est un des moins chers de la région. » Pour un aller-retour, comptez 9€ par adulte et 6€ pour les enfants entre 5 et 12 ans.

Redécouvrir l’Albret

Prendre le train Nérac-Mézin (ou l’inverse d’ailleurs), c’est découvrir l’Albret autrement. Loin de la ville, c’est un cadre très champêtre qui s’offre aux voyageurs. Fondu dans la nature, le petit train quitte la gare de Nérac pour arpenter les coteaux de l’Albret, pour passer dans le décor de la forêt des Landes et ensuite caresser les prairies verdoyantes du mézinnais. A deux reprises, le Petit Train franchit les affluents de la Baïse : la l’Osse et la Gélisse. Le public se laissera guider dans un tunnel de 1 300m, qui procurera une sensation de rafraîchissement aux heures les plus chaudes.

Les passages à niveau se font encore manuellement. Entre décor diversifié et retour aux méthodes à l’ancienne, deux heures de voyage devraient suffire pour changer d’univers.

Ophélie Auberval

Contact renseignements et réservations
au 06 98 16 55 33 et 06 03 85 26 54.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés