En tribune // Des supporters « ultra » motivés


Ce dimanche le SUA joue son accession au top 14 et pour y parvenir les joueurs agenais auront besoin du soutien de leur public qui les suivra jusqu’au stade Chaban-Delmas, à Bordeaux. Certains fervents supporters se sont ainsi réunis en groupes, notamment afin de suivre le Sporting loin de ses bases plus facilement. Rencontre avec deux d’entre eux : les Eagles d’Armandie et Ovalie 47.
Ils se partagent la tribune Ferrasse pour les rencontres à domicile et essayent de faire tous les déplacements pour soutenir leur équipe, même si ce n’est pas toujours évident. Jean-louis Combes, président d’Ovalie 47 explique qu’ « avec la conjecture actuelle c’est difficile pour les gens de se rendre à tous les matchs à l’extérieur ». Récemment trois groupes de supporters, Ovalie 47, les Armandie fans 2000 et les Copains d’Armandie se sont même associés pour faciliter les voyages et réduire les dépenses de leurs adhérents.

Places et voyage gratuits
Mais pour le dernier match de la saison ils peuvent se rassurer puisque la mairie d’Agen a annoncé qu’elle leur offrirait les places ainsi que le voyage en bus. Pour Jean-Louis Combes, « c’est un très beau geste de la mairie qui nous récompense du soutien quotidien que l’on porte au club. On ne peut que la remercier pour ça ».
Les groupes de supporters seront donc présents en nombre ce week-end pour soutenir les joueurs du SUA dans l’antre bordelais. Les Eagles formeront un contingent d’une cinquantaine de personnes tandis que les membres d’Ovalie 47 seront près de quatre-vingt-dix à encourager les Bleu et Blanc. Nelly Berlato, présidente des Eagles d’Armandie, annonce ainsi : « Il faut qu’on nous entende plus que les Rochelais ! Nous devons pousser l’équipe agenaise au maximum en espérant que cela fera  pencher la balance de notre côté ».

La très grosse artillerie
Pour ce faire, drapeaux et tambours seront de sortie dans les tribunes de l’ancien Parc Lescure, ainsi que des banderoles confectionnées par les supporters comme la célèbre « fiers d’être agenais » d’Ovalie 47. « On va maquiller nos adhérents dans le bus et je n’accepterai personne qui n’est pas habillé aux couleurs du club. On amène aussi avec nous notre banderole triumvirat, elle représente une sorte de Mont Rushmore agenais avec trois grandes figures du club que sont Basquet, Ferrasse et Armandie » annonce la présidente des Eagles.

Tous derrière eux
Les résidents d’Armandie iront bien en masse à Bordeaux pour pousser le Sporting vers la victoire, « mais ce ne sera pas facile, c’est une finale et ça va être un match rude et serré » avoue Jean-Louis Combe, et il ajoute « nous serons tous derrière eux qu’ils gagnent ou qu’ils perdent ». Nelly Berlato espère elle « que l’on pourra fêter la victoire avec les joueurs et les supporters en rentrant sur Agen dimanche soir ».
Une victoire qui serait, à coup sûr, célébrée par tout un peuple qui rêve de revoir son club réintégrer l’élite du rugby français.

Guillaume Vigier

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.