Fumel // Aides aux entreprises


Près de 90 chefs d’entreprises et élus locaux étaient présents lors de la soirée du 9 décembre dernier organisée par Fumel Communauté en partenariat avec le club d’entreprises du grand Fumélois et les cabinets comptables du territoire. Cette soirée avait pour principal objectif d’apporter des réponses concrètes en matière des dispositifs existants d’aides aux entreprises.

La Mission locale de l’emploi
Catherine Caoudal, directrice de la mission locale du pays villeneuvois, a tout d’abord présenté les services et le fonctionnement de la structure. Celle-ci a pour objet d’aider les jeunes de 16 à 25 ans non scolarisés, à construire leur parcours d’insertion professionnelle et sociale.
Anne Latrouite, coordinatrice du Cap Emploi 47, a également présenté cet organisme assurant une mission de service public inscrit dans le cadre de la loi handicap de février 2005 et dédié à l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Les missions principales étant d’informer, de conseiller et d’accompagner les personnes handicapées en vue d’une insertion en milieu ordinaire de travail.

Intervention du préfet
Mais l’intervention la plus attendue était bien sûr celle du préfet de Lot-et-Garonne, Denis Conus, et du sous-préfet de Villeneuve-sur-Lot, Johann Mougenot, sur les différents dispositifs d’aides que peuvent mobiliser les entreprises, notamment le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE) qui a pour objectif de redonner aux entreprises des marges de manœuvres grâce à une baisse du coût du travail.
Accessible à toutes les entreprises employant des salariés, le CICE permet de bénéficier d’une économie d’impôt substantielle. Le préfet a également présenté les dispositifs de contrats ou emplois d’avenir et les contrats de génération qui ont pour objectif de faciliter l’insertion durable des jeunes sur le marché du travail et de favoriser l’embauche et le maintien dans l’emploi des salariés âgés.

Le crowfunding
Après ces premières présentations, un moment d’échange privilégié avec le préfet a permis aux chefs d’entreprises de poser leurs questions et d’exprimer leurs préoccupations aux représentants de l’Etat. Mélina Bouye, du cabinet @com Vallée du Lot, a ensuite présenté le « crowdfunding » appelé également financement participatif qui est une technique de financement de projets de création d’entreprise utilisant Internet comme canal de mise en relation entre les porteurs de projet et les personnes souhaitant investir dans ces projets.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés