Garenne Partie : en route pour le développement durable


La Garenne Partie célèbre sa cinquième édition avec un programme tout aussi rocambolesque que les années précédentes « mais sur un temps légèrement diminué par rapport à l’année dernière », explique Nicolas Lacombe. Le festival démarrant toujours le premier week-end de printemps, la durée de celui-ci peut varier afin de trouver la meilleure formule. Ce qui crée « un festival 100% fait-maison » avec un planning adapté, une gestion et une organisation assurée par les services municipaux, des actions principalement locales et ancrées dans le développement durable… Parmi les nouveautés de ce cru 2016 : la délocalisation de la « cité récup’ » au square des bains pour laisser l’Espace d’Albret à d’autres événements.

Adressée aux jeunes et aux adultes
Fléchée sur le jeune public et les scolaires, la manifestation est à la fois destinée aux jeunes et aux familles. Différentes actions sont dédiées aux enfants telles que La Petite Sirène (spectacle Espace d’Albret), le Kid Palace (boîte de nuit, de jour, Espace d’Albret), le carnaval (dans les rues), le bar végétal (dégustation cocktails, Marché et Espace d’Albret), la cité récup’ (square des bains)… avec la participation d’une cinquantaine de classes. De nombreuses sorties autour de la faune et la flore locale ainsi que des actions éco-citoyennes ont été mises en place. « On est sur de l’inter-génération », affirme Eric Germain, régisseur de l’Espace d’Albret.

Le village de Dédé : une nouveauté
Le village de Dédé, rassemblant des acteurs du territoire et des producteurs locaux à l’entrée de la Garenne, du samedi 9 au dimanche 10 avril, montrera qu’il est possible, à l’échelle individuelle, d’agir en faveur du développement durable. Une première qui regroupera à elle seule une cinquantaine d’acteurs sur les deux jours. « Il ne faut pas oublier que des réflexions sont menées sur chaque produit mis à disposition », précise Eric Germain. Produits locaux, de saison, éco-labels certifiés, sont autant de critères que la manifestation surveille. Un espace de convivialité et de débat sera installé, portant des interventions et des temps libres sur différents thèmes comme « soutenir l’achat local avec une monnaie d’içi » ou encore « réduire l’utilisation de produits phytosanitaires en viticulture ».

Inauguration du jardin éco-citoyen !
Le mercredi 6 avril, à 17h, les élus du conseil municipal des jeunes vont achever leur projet d’embellissement de la ville en inaugurant leur jardin éco-citoyen, situé à l’entrée de la station d’épuration de Tiffon. Ils assureront eux-mêmes la visite. L’ancienne plantation de peupliers, bord de la Baïse a été réaménagée avec un support pédagogique destinée aux jeunes élèves (panneaux d’informations, hôtels à insectes…). Une action réalisée uniquement avec des matériaux de récupération.

Soirée rap organisée par des élèves
Jeudi 7 avril, une soirée organisée par des élèves du lycée Armand Fallières sera dédiée au rap à partir de 20h30 à l’Espace d’Albret avec des concerts de Jeff Le Nerf et du groupe Lacraps et Laclassic. « Au départ, nous voulions organiser un battle de DJ mais cela impliquait trop de dépenses », révèlent les organisatrices Isabel Ripault et Clara Ramiad. Les deux jeunes filles ont pu rebondir sur le hip-hop, avec la visite des artistes dans leur lycée, l’installation des loges, la communication auprès du public. 

Ophélie Auberval

Renseignements auprès de l’Espace d’Albret

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés