Garenne Partie : l’édition 2015 est lancée


Le lancement de la Garenne Partie a débuté samedi dernier et se poursuit jusqu’au dimanche 19 avril. Le lapin vert se veut encore timide. Samedi après-midi, dans les rues de Nérac, le festival est passé inaperçu. Malgré les programmes du festival distribués le matin même sur la place du marché, peu de personnes avaient connaissance que celui-ci avait démarré. « J’ai vu l’affiche mais je ne savais pas que la Garenne Partie avait commencé » lance une passante, a priori surprise. Sur les ateliers Consomm’actions de Biocoop en place lors de la première journée de l’éco-festival, les principaux passants, apprend-on, sont des promeneurs habituels ou des personnes à la recherche d’informations. Une animatrice de l’atelier Biocoop précise : « C’est la première année que nous venons sur le Festival. Lorsque l’on a vu le programme, on s’est dit que c’est grandiose. Finalement, on se rend compte qu’il y a peu de monde. Je pense qu’il aurait été mieux de réunir tout le monde au même endroit afin de ramener plus de foule en créant un accès simplifié ». Les questions ne manquent pas. Les ateliers sont-ils  trop dispersés ? Y a-t-il un manque de communication ? Les activités doivent-elles être principalement à l’intérieur ?

Bar végétal

Lors de la première journée, une animation de sensibilisation aux produits biologiques s’est déroulée à 15h à l’Espace d’Albret. L’association Au fil des Séounes a été sollicitée pour participer au festival en proposant un atelier de cuisine des produits de saison. « On travaille aujourd’hui uniquement avec des fruits et légumes bio » explique l’organisatrice de ce Bar Végétal. Les participants ont été nombreux à confectionner de nouvelles recettes, tester de nouvelles boissons…
Si vous avez manqué le Bar Végétal, vous pouvez vous rattraper avec Zik et Récup’, samedi 18 avril à l’Espace d’Albret. L’association sera de nouveau présente pour la fabrication d’un instrument, type bâton de pluie, en matériel de récupération.

Ophélie Auberval

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés