Hopale, made in home


La micro-brasserie est à la mode ! En effet, après celle de Cazideroque, le Truc en Plus, Hopale, un tout nouveau brasseur, vient de s’installer à Monsempron-Libos.
C’est Rémy Launay qui en est à l’origine. Ce jeune homme de 29 ans est originaire d’Issoudun dans le fin fond du Berry. Pompier volontaire, il a suivi un DUT d’hygiène et de sécurité en Picardie puis a obtenu un Master en gestion des risques industriels dans les Deux-Sèvres.
Mais c’est bien dans le Nord que Rémy a découvert « la culture de la bière ». « En effet, dans ce pays et en Belgique la voisine, c’est presque une religion ! Je me rappelle d’une toute petite boutique où l’on pouvait trouver 300 références différentes ». Avec l’envie de comprendre comment on fait de la bière, Rémy se met rapidement à fabriquer son propre breuvage : « Dès mon Master, j’ai acheté un kit débutant, un moulin à café Peugeot et en avant ! C’est mon côté « Géo Trouvetou », j’adore bricoler et pour comprendre les processus, rien de mieux que la mise en pratique ! ».
Rémy commence à produire une Stout et se rend rapidement compte qu’il peut réaliser artisanalement un produit de grande qualité de façon assez simple. Pendant cinq ans, il en fabrique pour la famille, sa consommation personnelle et pour celle de ses amis. A la fin de ses études il y a trois ans, Rémy rencontre une Fuméloise, Julie Guénédel. Tombé sous le charme, il vient s’installer dans le bassin fumélois avec sa belle. « Je me suis mis à la recherche d’un emploi pour faire « bouillir la marmite » avec toujours à l’idée de créer une brasserie à mes heures perdues » explique Rémy.

Plan de revitalisation Tarkett

En octobre 2015, le jeune homme décide finalement de lancer son entreprise. A la recherche d’un entrepôt, il rencontre Mesmin Beragnes, le patron de la briqueterie de Libos. Ce dernier lui propose un local attenant disponible et l’embauche à Tellus Ceram. Rémy, pendant 18 mois, monte donc son dossier de création tout en travaillant à la briqueterie. Il dépose le premier dossier accepté au bénéfice du plan de revitalisation de Tarkett et obtient un prêt à taux zéro pour 19 000€. Avec cet argent, il achète le matériel dont il a besoin, récupère le reste, et créé sa petite SARL en juin 2016.
En décembre, tout est prêt ! Sa première bière sort enfin des cuves. Depuis janvier, Rémy a finalisé trois recettes : « Une Pils façon tchèque, la « Magirus », blonde et très légère. Une blanche belge, la « Barbotine », blonde légèrement acidulée et un peu épicée. Et la « Ruda Ridan », une Indian Pale Ale à l’Américaine, ambrée et fabriquée avec un houblon très aromatique ».  Une quatrième est dans les tuyaux, une Impérial Stout à l’Irlandaise !
La production et la commercialisation ont bien démarré et les bières partent comme des « petits pains ». « J’ai trouvé d’autres cuves pour pouvoir augmenter notre capacité de production » indique Rémy. Pour le moment, on peut retrouver les bières d’Hopale en vente directe le jeudi sur le marché de Libos mais aussi dans quelques bars, et restaurants du secteur comme « la Grange » à Condezaygues.

Renseignements :https://hopalebrasserie.com/ Contact : 06 75 72 61 89

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés