I.Code : une nouvelle marque française féminine et pétillante s’implante à Agen !


«I.Code ? C’est la petite sœur déjantée d’Ikks, illustre Sylvie Roger, gérante des deux enseignes. La ligne est plus colorée, jeune, dynamique et ludique. C’est une marque pleine de vie et de peps ». Un concept plus fantaisiste et audacieux, grâce à des modèles colorés et tapissés d’imprimés originaux, qui s’est installé en lieu et place de son aîné, boulevard du Président-Carnot. Le local qui avait dix ans d’âge a été entièrement rénové et modernisé. La couleur et la luminosité égayent ce tout nouveau point de vente de prêt-à-porter féminin. I.Code est une marque créative et abordable qui incarne la féminité à travers une collection city déclinée sous 3 formes : le bohème le rock et le sport. Parmi les pièces des collections I.Code vous trouverez des robes, rock vintage ou même girly, faites de matières nobles comme de la soie, la dentelle ou le coton. Les autres pièces des collections sont tendance et gardent une silhouette féminine et décontractée. I.Code correspond à toutes les femmes qui revendiquent leur féminité, tout en voulant l’accentuer de touches rock/chic.

« Redynamiser le centre-ville ! »

De l’autre côté du boulevard, Ikks a aussi fait peau neuve en investissant l’ancien laboratoire d’analyses médicales. Une nouvelle boutique de 110 m2 et une déco plus claire et moderne avec notamment l’apport de bois flotté. Un point de vente tout neuf intégrant désormais une collection complète pour homme qui ravit l’élégante et souriante gérante Sylvie Roger : « J’espère que cette ouverture va un peu redynamiser le centre-ville. Les Agenais ne pourront plus dire qu’il n’y a rien pour les hommes au coeur de la cité ». Branchés, originaux, modernes, urbains et confortables, les vêtements sportswear de la marque s’inspirent librement de la mode actuelle. Des lignes aux codes chics et épurés d’une simplicité moderne et élégante. Pour vous laisse tenter, rendez-vous donc au 145 boulevard du Président-Carnot !

Simon Galinier

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés