Indiscrétions du balcon


Ce vendredi soir, le théâtre Georges-Leygues dévoile la programmation 2014-2015 qui se déroulera sur ses planches, la première élaborée par Bruno Rapin, nouveau directeur des lieux. Mais avant même la publication officielle des plaquettes, il suffisait de traîner ses yeux sur le profil Facebook du théâtre pour deviner les contours de ce que sera la saison théâtrale villenevoise. En effet, infos et photos ont filtré ces derniers mois, savamment distillées par le directeur en personne, histoire de jouer sur le phénomène du buzz.

Ainsi, on peut d’ores et déjà annoncer la venue de Jean-Jacques Vannier, Christophe Alévêque et Yvan Le Bollo’ch dans une pièce dénommée « Ah le grand homme » autour de Jean Vilar. On note qu’à la mise en scène, se trouve le nom de Panchika Velez, femme de théâtre de renom, installée du côté des Landes et habituée des programmations de Bruno Rapin.

Autre coup de coeur du maître des murs, le trio Joubran, musiciens hors pairs d’Oud et de percussions, originaires de Palestine. Ils seraient dans les murs au mois de janvier.

Fellag sera vraisemblablement de la partie avec son dernier spectacle « Petits chocs des civilisations ». Cet humoriste adepte des one-man-show se plaît à traiter sans complexes des problèmes de ses compatriotes algériens. Il a été nominé aux Molières en 2014.
Les frasques amoureuses de Victor Hugo devraient s’inviter sur scène, à la mi-avril, avec la pièce « Victor Hugo, mon amour » qui narre un demi-siècle de correspondance entre le plus célèbre des écrivains français et sa maîtresse Juliette Drouet, comédienne.

A filtré également au détour d’un statut une photo de Philippe Torreton, qui viendrait dire les mots d’Allain Leprest, auteur de chansons  et interprète, considéré comme l’un des meilleurs par ses pairs tels Nougaro ou Juliette Gréco. Le spectacle se dénomme « Mec ! », en hommage au titre du premier album de Leprest.

Question chansons, Villeneuve ne sera pas en reste avec de belles têtes d’affiche que sont les Têtes Raides qui ont sorti un album tout neuf en février dernier et qui viendront distiller leur set le 27 novembre prochain, ou encore Jeanne Chéral et son nouvel opus intitulé « Histoire de J » le 12 mars.

A noter également le passage courant février de Benoit Dorémus qui, depuis qu’il est passé par Astaffort et Voix du Sud, ne cesse d’écrire et de se produire. Son dernier album « 2020 » confirme aux derniers sceptiques, qu’il est un des dignes représentants de la nouvelle scène française. Quant aux autres dates, elles sont à découvrir ce soir au coeur de Georges-Leygues. (cf encadré ci-contre)

Annabel Perrin

Soirée de présentation // Vendredi 5 septembre, à 20 h, le voile sera levé sur la saison 2014-2015 du théâtre Georges- Leygues. Le public pourra en savourer un avant-goût avec la comédie musicale et théâtrale, Beethoven, ce manouche. Ce spectacle jubilatoire de la compagnie Swing’Hommes a triomphé au Festival Off d’Avignon en 2013 où il reçut le Prix du Public. Mêlant le burlesque à une virtuosité étonnante, les trois brillants musiciens (piano, contrebasse et guitare) présentent un Beethoven inattendu. Beethoven, ce manouche Au paradis, Ludwig Van Beethoven et Django Reinhardt se détestent cordialement. Mais cette année, l’anniversaire de St Pierre approchant, ils vont devoir jouer ensemble sous la direction de l’ange contrebassiste qui veille au bon déroulement des répétitions. Le génie sourd et le manouche virtuose se prêtent à un mélange des genres plein de swing et d’humour. A propos de la compagnie Swing’Hommes Né de la collaboration de deux groupes de jazz manouche du sud de la France (La Veille au Soir et le Clapas Swing Trio), Swing’Hommes a pour vocation de créer des spectacles qui sensibilisent, par le biais de la comédie et du jazz manouche, aux mélanges musicaux et aux répertoires plus difficiles d’accès comme la musique classique. Les trois musiciens, Pierre Bernon, Benoit Marot et Jérémy Bourges, sont diplômés de Conservatoire Nationaux de Région, et les deux formations sont régulièrement sollicitées pour jouer sur de grandes scènes régionales (Théâtre sortie ouest de Béziers, Conseil général de l’Hérault, Palais des Papes d’Avignon, le Délirium, les Passagers du Zinc…).. Cette soirée de présentation « nouvelle formule » (spectacle compris) est ouverte gratuitement à tous (réservation conseillée au 05 53 40 49 49). Les abonnements pourront être souscrits dès la fin du spectacle.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.