Inséparables !


Le complexe de la Myre-Mory accueillera ce dimanche le choc entre Villeneuvois et Agenais qui ne se quittent plus. Après le championnat et la coupe régionale, voici donc le troisième acte.

Hasard du tirage, la coupe Emile Goualc’h a hérité d’une affiche qui sent bon le déjà vu. Cela sera bien la troisième confrontation entre les formations lot-et-garonnaises depuis le début de saison. La première joute avait eu lieu le 23 septembre dernier lors du quatrième tour de la coupe de la Région Nouvelle-Aquitaine avec pour théâtre de jeu, le terrain de la rue de Lille. Les hommes de l’entraîneur Bernard Caron s’y étaient imposés au forceps (2-3) dans une opposition de style équilibrée avant de récidiver en championnat, une semaine plus tard (deuxième journée), pour un succès net et sans bavure qui avait tous les contours de la véritable leçon (0-4). Un score lourd et une pâle copie rendue des locaux qui avaient inquiété les plus optimistes supporters du Sporting tant l’écart paraissait abyssal entre les deux protagonistes.

Sur une bonne dynamique

Si les coéquipiers de Serres ont continué leur marche en avant avec un seul incident à domicile en championnat face aux Girondins d’Izon-Vayre (0-6), ils demeurent sur un rythme soutenu avec deux victoires de rang et une belle place de dauphin au classement (2e, 15 pts) dans la poule D de R3. De leurs côtés, les protégés du président Jean-Claude Brunel ont inversé sacrément la tendance avec un cycle en cours d’invincibilité de cinq matches (deux victoires et trois nuls) qui font penser que le cuisinier en chef, Elvin Kalaja a trouvé les bons ingrédients pour que la recette agenaise ait du goût. Certes, il reste à confirmer que sa table  est devenue consistante, un résultat sur la pelouse d’Edouard Frias aura sans nul doute des retombées positives sur son commerce.

F.A.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés