Jeunesse // Le foot en médiation


«Nous avions en tête ce type de tournoi avec l’idée de l’installation de ce city stade ». Jean-Christophe Quintal, directeur de la sécurité et de la prévention au sein de la municipalité, avait le sourire. Sept équipes étaient en effet engagées dans ce premier tournoi se déroulant sur le city stade dans les jardins de la mairie. Des équipes adultes composées de joueurs venus d’horizons très différents. En effet, la Communauté d’agglomération, les pompiers, la police municipale, les commerçants et les jeunes de la Maison des Fontanelles ou du centre-ville se sont affrontés toute la soirée, dans une série de matches de sept minutes. « C’est un outil pour créer de la mixité et des rencontres, un outil de prévention. » ajoute Jean-Christophe Quintal.

Succès du ballon rond

Même si le tournoi se déroulait dans un esprit bon enfant, les joueurs engagés n’oubliaient pas pour autant la compétition. Les règles étaient donc bien établies d’une poule de sept équipes, de quatre joueurs plus un remplaçant. L’arbitrage était assuré par les animateurs et éducateurs de la ville, omniprésents sur le city stade depuis son installation. Des trophées étaient à gagner pour les finalistes et l’équipe la plus fair-play de la soirée. Et pour assurer aux footballeurs amateurs un terrain éclairé, un projecteur avait été installé sur le site : « En attendant un éclairage adéquat en septembre où devrait se dérouler un tournoi plus important d’inauguration » précise Jean-Christophe Quintal. Ce dernier se réjouissait surtout de ne pas avoir eu du mal à recruter des participants : « Depuis son installation, le city stade ne désemplit pas de 11 heures du matin jusqu’au soir, preuve qu’il répond à une demande devenue pressante de la part des jeunes Villeneuvois… Jusqu’à présent, il faut le reconnaître, il y avait des espaces dédiés aux enfants, aux adultes, mais elles n’existaient pas pour le public entre les deux ». Le directeur de la sécurité et prévention ne s’en cache d’ailleurs pas et fait le doux rêve de voir surgir de terre un second terrain en coeur de ville.

 

Annabel Perrin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.