L’art contemporain au service des femmes


Peintures, sculptures, bijoux et même planches de bande-dessinées… La vente aux enchères organisée par l’association La Table ronde devrait attirer les férus d’art du département et au-delà. Car de grands noms d’artistes figurent au catalogue comme Christian Rampnoux, Pyropat, Ogaki Teïzo ou même Fuke-P-San actuellement en exposition à la galerie Gajac. Au total 132 oeuvres d’art ont été données à la Table ronde pour cette vente exceptionnelle tournée vers l’art contemporain.

Un projet caritatif
Une vente dont le succès dépasse presque les espérances des bénévoles de l’association de Villeneuve-sur-Lot qui, pourtant, organisent ce type d’action de solidarité depuis maintenant près de 50 ans : « Cela fait cinq mois que nous sommes sur l’organisation » remarque Elise Pettini, femme du président de la Table ronde et l’une des bénévoles de l’ombre qui s’activent pour  l’association. « Nous avons été agréablement surpris par l’accueil favorable que notre initiative a reçu de la part des artistes que nous avons contactés… Chacun d’entre  eux a fait don en moyenne de trois oeuvres. Nous ne nous attentions pas à cela ».
Il semble que les artistes aient été sensibles au fait que l’intégralité de la somme récoltée soit reversée à la Maison des femmes de Villeneuve-sur-Lot : « L’an dernier, nous avions mené un projet en faveur d’une association d’entraide internationale. Cette année, nous voulions soutenir une structure locale, qui mène des actions concrètes sur le département. La Maison des femmes s’est imposée » explique Elise Pettini.

50% du prix estimé
Au fil des rencontres avec les artistes, Elise a accumulé les oeuvres estimées entre 7 euros et 6 000 euros, un écart de prix qui s’explique par la diversité des donateurs, allant d’artistes cotés aux réalisations des enfants à l’école d’art : « Certains artistes nous ont promis des pièces uniques, réalisées pour la vente. Le catalogue réserve donc quelques surprises ». Et surtout, Elise le souligne, le prix d’estimation ne sera pas celui de l’achat : « On suppose que les oeuvres partiront entre 50 et 60% de moins que leur estimation, une aubaine pour les amateurs d’art ».
La vente se déroulera sous la halle. Les portes s’ouvriront deux heures auparavant pour permettre aux acheteurs éventuels de repérer l’oeuvre qu’ils souhaitent acquérir : « Tout se passera dans les règles de l’art, sous contrôle d’un commissaire-priseur » ajoute Elise Pettini. Les 20 membres de la Table ronde et leurs compagnes sont donc dans la dernière ligne droite dans l’organisation de l’événement : « J’espère que cela  va attirer du monde. Nous avons envoyé pas moins de 20 000 mails un peu partout en Aquitaine » précise Elise Pettini.

Annabel Perrin

Infos pratiques

Vente aux enchères le 21 mars à partir de 17 heures sous la halle au profit de la Maison des femmes.
Oeuvres visibles dès 15 heures
132 oeuvres mises en vente : sculptures, peintures, graphs, planches de bande-dessinée, bijoux d’artisanat. Catalogue à télécharger sur http://lukapettini47300.wix.com/art-au-coeur

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés