Laurent Marchès : « Un match clé ! »


Quatre défaites en cinq rencontres dont trois à domicile… le début du championnat du RC Villeneuve XV ressemble pour l’heure à un chemin de croix. Après une fin de saison tonitruante et un titre de champion inattendu en Promotion, le groupe du duo Marchès – Mainot découvre la dure réalité de l’étage supérieur.

L’Hebdo : Laurent Marchès, comment expliquer votre début de saison compliqué ?

Laurent Marchès : Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. D’abord la jeunesse de notre groupe puisque près de la moitié de l’effectif à moins de 20 ans. Ensuite, n’oublions pas que l’année dernière, nous n’avions terminé que cinquième de la phase de poule en Promotion Honneur (Ndlr : le RCV avait sorti le favori Pont-du-Casse, invaincu toute la saison en phase finale avant de remporter le titre à la surprise générale). Le saut a été grand pour nous en accédant à l’étage supérieur. D’autant que l’effectif est composé en majorité de garçons qui n’ont jamais joué à un tel niveau. Il faut aussi faire notre mea culpa et pointer du doigt la mauvaise préparation individuelle de certains garçons durant l’intersaison. Certains ont manqué de sérieux… Enfin, l’impondérable, c’est la cascade de blessures. Ça n’a rien arrangé…

L’Hebdo : Pour autant on ne vous sent pas forcément inquiet ?

LM : Non, c’est vrai. On fera un premier bilan à la fin des matches allers. Je sens que le groupe progresse. Il manque un petit déclic pour que ce groupe prenne confiance. La marge de progression est bien sûr technique mais je crois surtout psychologique. Il faut que l’on hausse notre niveau dans ce domaine.

L’Hebdo : Sans tomber dans l’image d’Epinal, ce dimanche vous
allez disputer un match décisif ?

LM : Oui sans aucun doute. C’est un duel de mal classés avec tout ce que cela comporte. Pour nous c’est l’occasion de se relancer et d’emmagasiner un maximum de confiance.

L’Hebdo : Et de recoller au milieu du tableau ?

LM : On sait qu’une petite série positive pourrait nous relancer effectivement. Dans ce championnat assez homogène, tout peut aller très vite.

L’Hebdo : Le maintien reste l’objectif ?

LM : Oui tout à fait. Et de faire progresser ce groupe très jeune pour espérer d’ici trois ans viser plus haut…

 

 

Honneur – 6ème journée – Villeneuve-sur-Lot – Port-Ste-Marie

dimanche à 15h30 au stade de la Myre-Mory 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés