Le Lot s’anime


L’an dernier, David Arbousset, aux commandes de la Fête de Lot, l’avoue, « on a été un peu dépassé par notre succès. Mais pour la deuxième édition on s’est efforcé de corriger le tir sur ce qui pêchait ». Avec 1 200 entrées l’an passé, pour la plupart des touristes, le club d’aviron villeneuvois et l’agence d’événementiel Coup d’envoi n’ont pas hésité à réitérer la journée dédiée aux  activités nautiques sur le Lot et l’ont même étoffée : « D’une journée supplémentaire en premier lieu avec le samedi, un concert et une soirée au club autour de l’eau et surtout le tournoi de joutes qui avait clôturé l’édition l’an dernier ». Une journée supplémentaire totalement gratuite de 19h à 21h30 au bord du Lot.
David Arbousset ne s’est pas arrêté là… Fort de 52 partenaires et sponsors contre 44 l’an denier, il a choisi de proposer de nouvelles activités autour de l’eau au public, plutôt à sensation : le blob jump sorte de catapulte humaine au-dessus de l’eau sur coussin gonflable et sur lequel vos amis proches sautent pour vous envoyer valser le plus haut possible… Et le Dragon boat qui remet à la mode le principe de la galère : « Dix à douze personnes sont à la rame et doivent avancer sur la cadence des tambours » explique, amusé, David Arbousset. « Et bien souvent, cela tourne en rond… »
On retrouve les grands classiques que sont la tyrolienne et le big air bag qui ont séduit les plus aventureux. Pour les amateurs de calme au fil de l’eau, les bateaux électriques, les paddles, les canoës, les kayaks à neuf places ou encore les pédalos sont de nouveau de la partie : « Avec du matériel supplémentaire pour éviter les longues files d’attente que nous n’avons pas pu éviter l’an passé… » précise David Arbousset. Le tout pour un tarif qui n’a pas bougé d’un cent : 5 euros qui donnent accès à toutes les activités. Pour que tout se passe au mieux, 70 bénévoles sont sur le pont, pour la plupart issus du club d’aviron, co-organisateur de l’événement. Une attention particulière a été apportée à la sécurité du site : « Contrairement à l’an passé, et vu les événements récents, nous avons été dans l’obligation de fermer les accès comme sur une fan zone. Des policiers nationaux seront présents en civil et une fouille des sacs se fera avant l’entrée. On se voit également obligés d’interdire les glacières ou même les bouteilles d’eau… » ajoute David Arbousset. « Ce sont des contraintes supplémentaires mais comme sur les activités nautiques, nous voulons assurer le plus possible la sécurité pour le public ». Cette année, l’objectif est d’atteindre les 1 800 à 2 000 personnes sur les rives et les jeux du Lot.   

Annabel Perrin

Les samedi 6 et dimanche 7 août – Tarif unique de 5 euros pour la journée de dimanche

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés