« Le plus gros tournoi de la région »


La salle omnisport Jacques-Clouché s’apprête à recevoir ses gladiateurs. Ce samedi, ce sont près de 250 judokas qui viendront se défier pour décrocher les podiums du 4e Open Adidas de la Garonne.
Aux manettes, le club de judo du Passage, le PJU, dont les bénévoles travaillent d’arrache-pied pour proposer aux combattants un dojo à la hauteur de leur niveau. « Le tournoi est labellisé « B », explique le directeur technique du PJU, Thierry de Redon. C’est dans le cahier des charges de la Fédération qui impose un certain niveau pour les arbitres, la salle et les installations. » De quoi revendiqué fièrement le titre de « plus gros tournoi d’Aquitaine ». « Il y avait avant une compétition à Francescas qui n’existe plus, précise le président du PJU, Thierry Laborde, on nous a proposé de reprendre l’organisation, ce que nous avons accepté à condition d’en faire un grand rendez-vous. »

Répétition avant le championnat
Quatre ans après, la mission est réussie. Le constat des organisateurs s’appuie sur le palmarès et le pedigree des compétiteurs qui viennent tâter du tatamis ce week-end. « Il y aura environ 250 juniors et seniors, tous ceinture noire. On compte aussi la présence de l’équipe de France de la police qui vient ici avant de participer aux championnats d’Europe. »
Comme le fameux tournoi de Bercy qui sert de répétition générale avant les grandes échéances (France, Europe ou mondiaux), l’Open de la Garonne est devenu un tremplin pour parfaire ses techniques.

3 000 euros de lots
Et profiter du mécénat d’un tissu de collectivités et entreprises locales qui se sont toutes piquées au jeu. « Le tournoi est richement doté grâce à nos partenaires, souligne ainsi Thierry Laborde. Les judokas qui finissent sur le podium se partagent 3 000 euros de lots. »
Fidèles à la philosophie de cet art martial, les bénévoles et membres du club font de ce rendez-vous une vitrine pour leur sport. « Le but du PJU n’est pas recruter des adhérents, nous voulons juste servir l’intérêt global du judo. » C’est pourquoi, par exemple, l’entrée est gratuite. Hajime !

Gauvain Peleau-Barreyre

4e Open Adidas de la Garonne, samedi 11 avril au centre omnisports Jacques-Clouché de Boé. Combats de 12 heures à 17 heures. Entrée gratuite.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés