Le Pôle santé villeneuvois, locomotive médicale du territoire


«2015 fut une année décisive ». C’est par ces mots qu’entamait son discours, Patrick Cassany, maire de Villeneuve-sur-Lot, lors de la cérémonie des voeux au personnel du Pôle santé villeneuvois. Un an après son déménagement, le site affiche un bilan positif avec 111 000 patients qui ont fréquenté ses murs : « Il est le seul modèle de ce type en Aquitaine et au-delà » soulignait Yvon Ventadoux, président de la commission médicale de l’établissement. « Nous avons abattu les cloisons entre deux frères réputés ennemis, le public et le privé. Il nous reste encore quelques cloisons à faire tomber ». Yvon Ventadoux n’a ainsi pas nié qu’il existait encore des difficultés au coeur de l’établissement, surtout de fonctionnement, après avoir comparé la naissance du Pôle santé à celui d’une cathédrale. Pour autant, le Pôle santé est en train de redresser la barre, notamment financière : « Nous sommes dans la bonne voie. 2017 s’annonce comme un bon cru avec de nouveaux médecins qui veulent nous rejoindre dans le courant de cette année ».

Continuer de progresser
L’établissement compte bien continuer sa progression et asseoir son importance en Lot-et-Garonne : « Nous voulons avoir une vision plus grande du territoire et désormais, avoir un destin commun avec les établissements de Penne d’Agenais et Fumel. Nous devons aussi développer une meilleure collaboration avec les praticiens libéraux de la ville centre du territoire villeneuvois». Un accord signé depuis peu va ainsi permettre de mutualiser les moyens entre les différents établissement hospitaliers : « Pour rendre les meilleurs services possibles aux patients » ajoutait Patrick Cassany.
Ainsi, si le pôle santé a attiré de nouveaux médecins dans ses murs « intéressés par un établissement moderne aux équipements neufs », il a pour ambition d’être également une locomotive pour renverser la tendance de la désertification médicale en Villeneuvois : « Le Pôle santé est un paquebot qui vient d’être mis à la mer » soulignait Patrick Cassany, maire de la ville. Il jour un rôle important pour attirer des médecins au-delà de ses murs ». 

Annabel Perrin

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés