Le PPCV, un club de formation


A Villeneuve-sur-Lot, au pays du rugby et surtout du jeu à 13, le Tennis de Table a su se faire une place non négligeable dans le landernau sportif ces dernières années. Il suffit de rentrer dans la salle du complexe sportif inauguré en 2006 un soir de match pour voir à quel point les Villeneuvois se sont pris au jeu de ce spectacle.

Pari sur la formation

Julien Girard est sans doute le déclencheur de cet engouement. Il est arrivé en 2008 avec ses idées pour s’occuper de la direction sportive du club. « La première saison en pro B, j’ai géré l’effectif existant. On avait réussi tout juste à se maintenir sur tapis vert » explique Julien. Après cette première année, Julien lance son projet de club : « Avant tout, être le seul club où les joueurs vivent et s’entraînent sur place, ensuite en pariant sur la formation de jeunes pousses en devenir ».
Peu à peu, la greffe prend. En 2011-2012, le club du président Marc David accède au Graal de la pro  : « Dans les 10 meilleurs clubs de France sur 4000 au départ !!! ». La saison se termine mal avec une descente et une défaite amère contre Caen qui joue à fond le système que Julien abhorre en embauchant pour un match un joueur de plus haut niveau.

Ouaiche, le champion

« Malgré la descente, on a beaucoup appris et nos jeunes se sont encore renforcés à travers cette expérience » indique Julien. Et puis la saison fut belle avec une place de finaliste en coupe d’Europe et l’émergence de Stéphane Ouaiche.
En effet, le protégé de Julien Girard est devenu champion de France à la surprise générale, en battant Christophe Legout, N°5 français en finale de la compétition en mars dernier. Derrière suivront des sélections en équipes de France pour Ouaiche et Jérémy Petiot, le n°2 de l’équipe, aux championnats du monde et d’Europe.

Objectif retour en Pro A

La saison a recommencé en septembre en Pro B avec Ouaiche, Petiot et deux autres jeunes plein d’avenir, Grégoire Jean 22 ans et le suédois Hampus Soderlund 20 ans venu apprendre au contact de Julien. « C’est le coach de la Suède qui nous l’a envoyé pour qu’il s’aguerrisse à nos côtés ».
Pour l’instant, le championnat a bien démarré. Le PPCV est troisième de sa poule mais avec un match de moins que les deux premiers. L’équipe est d’ailleurs la seule invaincue après 6 journées et reste sur une victoire à Metz où Julien s’est privé de Stéphane son leader pour le faire souffler. L’objectif de la saison est clairement le retour en Pro A.
« Nous souhaitons évoluer au plus haut niveau mais toujours en respectant notre crédo. Des joueurs formés sur place et pas des mercenaires qui s’arrêtent de ci de là. A terme, le rêve serait d’ailleurs de ne compter que des joueurs français pour y parvenir ! » conclue Julien.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés