Le Secours Populaire en congrès à la Pergola


Le congrès départemental du Secours Populaire se déroulait samedi 17 octobre, journée nationale du refus de la misère, à la Pergola de Monsempron-Libos au sein même d’un bassin fumélois durement touché par le chômage.

Agir contre la pauvreté
Né en 1945, le Secours Populaire est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. L’association s’est donnée pour mission d’agir contre la pauvreté et l’exclusion en France, dans le monde et de promouvoir la solidarité et ses valeurs. En Fumélois, Christine Bouyssou, est la présidente de la section locale depuis 2001. Celle-ci est née en 1985 grâce à une poignée de bénévoles dont Henriette Adalbert la mère de Christine.
Le congrès a lieu tous les deux ans et permet de faire le point sur le chemin parcouru, de discuter des projets à venir, et de renouveler les instances et ses dirigeants. Christine Bouyssou a ouvert les débats en accueillant les nombreux participants. Elle a présenté la rénovation du local fumélois du Secours et a remercié les congressistes pour la solidarité départementale dont le comité fumélois a bénéficié pour son aménagement.
Jean-Jacques Brouillet, maire de Monsempron-Libos, a renouvelé « son soutien à l’action des bénévoles qui prennent en charge les personnes en difficultés ». Le Secours Populaire compte sur l’ensemble du département 412 bénévoles et, à ce jour, 10 comités locaux et 2 antennes. En 2014, ce sont 6 714 personnes qui ont été aidées en matière de solidarité alimentaire. Ce chiffre est en nette augmentation en 2015, autour de 7 200 personnes dont 256 à Libos. Les collectes alimentaires font l’objet de partenariats très importants avec de nombreuses enseignes.

Accès au sport et aux vacances
Le Secours Populaire œuvre également pour que les plus faibles puissent accéder au sport et puissent partir en vacances. Ainsi en 2015, par exemple côté sport, 140 billets à des matchs de rugby ont été distribués grâce à un partenariat avec le SU Agen. Une évolution sensible de la solidarité pour la campagne vacances est aussi à noter. Ainsi en 2015, ce sont 80 enfants qui ont pu partir en colonies, 23 familles qui ont pu partir en centre de la CAF ou en camping, sur des durées d’une ou deux semaine. Enfin, plus de 200  enfants ont participé à des journées de loisirs vers diverses destinations.
La campagne de Noël a également été lancée, diverses actions sont prévues pour collecter des jouets. En 2015, plus de 400 enfants ont eu un jouet neuf à Noël grâce à ces actions.
En Fumélois, l’association bénéficie du soutien d’After Before et de son « Père Noël est un rocker ». Au Pavillon 108, l’année 2014 s’était terminée par cette traditionnelle soirée le 20 décembre avec le soutien des groupes locaux. Ainsi, c’est plus de 250 jouets qui avaient été remis aux associations caritatives du Fumélois dont le Secours populaire.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés