Le travail à domicile : une solution contre la crise


Avec un taux de chômage supérieur à 17% selon l’Insee et des fermetures d’usines à la chaîne, le Fumélois ne vit pas sa meilleure période. Au milieu de ce marasme économique, quelques irréductibles tentent cependant de trouver des solutions. Parmi eux, Edwige Tran. En 2012, suite à la perte de son emploi salarié, elle décide de se reconvertir comme styliste ongulaire et de monter son auto-entreprise. Elle découvre également le métier de vendeur indépendant à domicile (VDI). Un secteur « en plein boom ». Ce qui lui donne une idée : organiser un salon afin de présenter aux habitants du bassin l’éventail des prestations proposées près de chez eux mais aussi leur suggérer des solutions pour faire face à la crise. Initialement prévue en novembre, la manifestation a été reportée à cause des attentats. Elle se tiendra ce dimanche à Saint-Vite. Une trentaine d’exposants seront présents, « pas plus faute de place », avec des domaines d’intervention très variés, de l’immobilier à l’esthétique en passant par la déco, l’entretien et même la voyance. « Une belle vitrine, plus efficace et moins chère que les flyers », lance Edwige Tran. Une opportunité aussi pour les visiteurs du salon de décrocher un job de VDI auprès de marques comme Tupperware, Thermomix et bien d’autres.

Arrondir ses fins de mois
Et selon l’organisatrice du salon, ce statut a de nombreux avantages à faire valoir : « On choisit ses heures et ses jours de travail. C’est une activité à la carte. Certains exercent à temps complet et parviennent à en vivre confortablement, d’autres s’investissent en parallèle d’un emploi ou d’une retraite pour arrondir les fins de mois ». Pôle Emploi permet même aux chômeurs qui se lancent en vente directe de continuer à percevoir leurs allocations « sous certaines conditions ». L’investissement de départ est souvent nul ou dérisoire. Pas besoin de diplôme ni même de CV pour être recruté. « Il faut en revanche avoir conscience qu’en étant payé en fonction des résultats, on ne peut obtenir sans une certaine implication », prévient Edwige Tran.   

Salon de la vente à domicile
Dimanche 20 mars à la salle des Rochers de Saint-Vite
Entrée libre de 14h à 18h
Marché de producteurs et animations pour les enfants
Infos : Association VDI 47 : 06 49 28 80 61

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés