L’échangeur d’Agen Ouest va éclore


Depuis lundi 19 décembre, la création de l’échangeur d’Agen-Ouest sur l’autoroute A62 est en concertation publique et ce jusqu’au vendredi 27 janvier 2017 inclus. Durant cette période, toutes les personnes intéressées par le projet, c’est-à-dire les riverains, les élus, les usagers de l’autoroute A62 et des réseaux locaux, les acteurs des mondes économique, agricole et associatif… sont invitées à s’informer et à donner leur avis sur le projet et sur les trois solutions proposées pour la création du futur échangeur. Une exposition permanente est installée à la mairie de Brax, de Roquefort, et Sainte-Colombe-en-Bruilhois, les trois communes concernées par le projet. Des réunion publiques vont être également mises en place.
Ce nouvel échangeur, financé par l’Etat, Vinci, et les collectivités territoriales, est principalement destiné à créer un accès supplémentaire à l’ouest de l’agglomération agenaise et ainsi désengorger la circulation actuelle pour passer sur la rive droite de la Garonne, notamment aux heures de pointe. Cette nouvelle pénétrante en rive gauche contribuera aussi à améliorer les échanges nord/sud et la desserte des territoires avec notamment le désenclavement de la partie nord-est du département (Villeneuvois, Fumélois). La création de ce deuxième échangeur est en lien étroit avec le projet du futur axe nord/sud, via pont et barreau de Camélat dans le prolongement de la route nationale 21, prévu par le Département et l’Agglomération agenaise.
C’est d’ailleurs sur la demande des collectivités territoriales que la création de cet échangeur a été décidée. En effet, l’agglomération d’Agen, préfecture de Lot-et-Garonne, accueille désormais près de 115 000 habitants au sein de son aire urbaine. Et surtout, aligne les projets d’extension vers l’ouest de l’agglomération avec la création du parc commercial O’Green, la construction du Centre des congrès, la future technopole et également l’agrandissement du parc Walibi avec de l’aquatique. Les travaux devraient démarrer fin 2017.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés