Les canadairs n’ont pas décollé


L’incendie social annoncé par nos confrères du Petit Bleu de façon ironique en Une de leur édition du mardi 24 juin n’a donc pas eu lieu (NDLR : pour rappel la boutique Mericq a brûlé le 6 juin dernier suite à un incendie criminel). Seules flammes aperçues ce jeudi devant l’entreprise Mericq, celles du barbecue allumé par la poignée de manifestants présents sur le site. Ils étaient, en effet, une petite vingtaine seulement de cégétistes aux portes du siège de celle-ci, avec à leur côté, un unique salarié de Méricq sur les 530 que compte l’entreprise: « Nous devions être trois, un a renoncé pour cause d’arrêt maladie, l’autre était trop fatigué après sa journée de travail » a expliqué ce dernier.

Un seul salarié Mericq présent lors de la manif
Ce seul « courageux », visiblement déçu de la tournure des événements (NDLR: ce dernier est en conflit juridique avec l’entreprise nous a t’il précisé), a heureusement reçu le soutien de Philippe Lapeyrere, délégué départemental de la CGT : « On fait pression sur les salariés, c’est clair. Nous avons déposé un recours au tribunal d’instance d’Agen, l’affaire est entre les mains de la justice (voir encadré).»
Du côté de la direction, on préfère ne pas mettre de l’huile sur le barbecue en gardant le silence. Quant aux salariés, ils semblaient plus préoccupés par le menu de leur déjeuner que les revendications du syndicat. Décision attendue du tribunal le 3 juillet prochain…

C.R

Le contexte //

A l’origine du mécontentement de la CGT, l’élection des délégués uniques du personnel qui s’est tenue le 5 juin dernier. Le premier scrutin, où seule la CGT avait présenté une liste, avait été invalidé faute du quorum nécessaire. Lors du second, c’est une liste indépendante qui l’a finalement emportée. La CGT dénonce des irrégularités lors de ce second vote. Et de nombreuses pressions au sein de l’entreprise pour empêcher de voter CGT. La justice a été saisie….

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs Requis
Votre E-Mail ne sera pas publié.
Votre commentaire doit être validé par un administrateur avant d'apparaître.