Les matches du week-end


Ligue d’Aquitaine

Division Honneur – Poule Unique // SU Agen – FC Trélissac 2

Les garçons de Nicodème Boucher sont ressortis de leur prestation face à Cestas lors de la précédente journée avec beaucoup de regrets. Un sentiment mitigé au coup de sifflet final avec le fait d’avoir tenu en échec une formation jouant les premiers rôles dans ce championnat et l’amertume d’avoir laissé filer une rencontre qui ne devait pas leur échapper (3-3). Force est de constater que les jeunes pousses suavistes ont perdu deux points vitaux dans la course au maintien (12e, 41 pts). Pas le temps de gamberger, qu’il faut de nouveau se remettre à l’ouvrage. Une opposition âpre contre les réservistes trélissacois attend la bande de Péjac. Ces derniers sont confortablement installés dans le ventre mou de la division (9e, 47 pts) et ont fait le métier en déplacement chez les Girondins de Mérignac-Arlac (0-2). Un succès qui en dit long sur la forme des Dordognots qui entendent valider rapidement leur ticket dans l’élite régionale. Une donnée que les Agenais ont bien en tête à six journées de la fin. Amellal et consorts savent qu’il faudra faire le plein de points sur leur herbe fétiche de la rue de Lille (quatre réceptions). Les protégés du président Jean-Michel Maurin connaissent l’effort à consentir pour continuer à y croire et se sont fixés le but de déjouer les pronostics qui les envoyaient à l’étage inférieur. (aller 0-2)

Promotion d’honneur – Poule A // Agen SU 2 – Artix AS

Les réservistes agenais vont beaucoup mieux en cette fin de saison. Une embellie qui leur a permis d’abandonner leur place de lanterne rouge à la seconde réserve montoise (11e, 26 pts). En net progrès, les coéquipiers d’El Haddan peuvent améliorer l’ordinaire en battant les Béarnais d’Artix. Les banlieusards palois sont en pleine décrépitude et viennent d’aligner quatre défaites de rang, une série dangereuse qui pourrait ne pas s’arrêter en déplacement dans la préfecture de Lot-et-Garonne (10e, 34 pts). A quatre journées du terme de l’exercice et avec trois oppositions contre des adversaires à leur portée, les seconds couteaux suavistes ne désespèrent pas de doubler leur hôte du jour à la fin du présent championnat. (aller 2-0)

Promotion d’honneur – Poule C // Montpon Menesplet FC – EBBE

Les garçons de l’entraîneur Yannick Quesnel se sont qualifiés brillamment pour la finale de la coupe de Dordogne (2-1), le week-end dernier au détriment de Prigonrieux (DHR). Un succès qui fait du bien aux têtes des Dordognots qui luttent toujours pour leur maintien (9e, 41 pts). En attente du jugement de la commission des litiges concernant le match de Cenon où les locaux menaient 5 à 3 avant que l’arbitre ne décide de stopper la rencontre. Les protégés du président Jean Bessey se doivent donc de l’emporter à domicile pour s’éviter une grosse déconvenue en fin d’exercice et quelques pénalités à venir. Du côté adverse, la donne est totalement différente, les garçons de Michel Fonseca abordent avec tranquillité cette opposition. Deux victoires de rang en championnat sont venues conforter une embellie dans le jeu et améliorer nettement une position au général plus convenable (7e, 44 pts). Reste à confirmer maintenant pour la bande de Nicolas Mignot qu’elle sait parfaitement voyager et vous aurez les ingrédients pour une totale réussite. (aller 4-3)

FCV Lot Villeneuve – Le Teich JS

Rien n’est encore joué pour les hommes du duo Jean-Luc Lefloch et Frédéric Baumlin, en attente d’une décision favorable au sujet de sa réserve posée contre les seconds couteaux de Mérignac-Arlac lors de la dernière journée de championnat. Des points cruciaux à récupérer qui relanceraient complètement les Villeneuvois dans la course à l’accession (5e, 47 pts). Les coéquipiers du capitaine Jérôme La Droitte devront se débarrasser de la lanterne rouge teichoise en pleine déconfiture (12e, 25 pts) pour continuer à rêver en grand. Dans leur antre de la  Myre-Mory, on voit mal les Girondins qui restent sur quatre défaites d’affilée venir inquiéter des locaux avides de revanche après leur élimination peu glorieuse en coupe de Lot-et-Garonne contre le FC Nérac (2-0).  (aller 1-2)

Promotion de ligue – Poule A // FC Martignas Illac – Nérac FC

Les Néracais de l’entraîneur Yassine Azahaf devront sortir la grosse artillerie en déplacement chez le leader girondin (1er, 59 pts). Des locaux qui ne comptabilisent qu’une seule défaite en championnat et qui foncent tout droit vers la promotion d’honneur. Les seuls à pouvoir encore contrarier momentanément leur plan sont les joueurs du FCN (2e, 53 pts). Une victoire sur la pelouse du stade Gilbert Cassin relancerait le suspense au moins dans l’immédiat. La tâche ne sera pas facile comme l’a encore prouvé la dernière prestation des protégés du président   Thierry Piarulli qui se sont défaits le plus naturellement du monde du dauphin de l’époque, les réservistes bayonnais des Croisés et qui plus est sur leur herbe (0-2). (aller 0-2)

District – Première Division

FC Penne-Saint-Sylvestre – Colayrac FC

Les Pennois de Santana Lima qui restent sur deux défaites consécutives auront bien du mal à contrer sur leur pelouse des Colayracais qui filent tout droit vers la promotion de ligue. Dominés à Miramont le week-end dernier (2-1), les locaux conservent encore une légère marge de sécurité avant de basculer dans la partie mouvante du tableau (8e, 39 pts). Irrésistibles à Bias (0-8), les protégés du président Jean-Pierre Tardieu, sauf cataclysme improbable (1er, 66 pts), retrouveront l’échelon régional, peu de temps après l’avoir quitté. Pour cela, il faut consentir un dernier petit effort qui passe inévitablement par une victoire demain soir sur terrain adverse. Une volonté de son entraîneur Bibi Tahraoui qui veut garder son groupe sous tension en lui imposant de gagner le titre. (aller 0-3)

Casseneuil AV. F – Miramont-Lavergne AS

Le dauphin de la poule a fait la bonne opération de la journée de retard en dominant un adversaire direct, le FCPF (3-2) et en profitant du faux pas de Sainte-Livrade à la maison face aux Virazeillais (0-0). Certes, les Livradais qui comptent toujours une rencontre à jouer de moins que les coéquipiers de Crabescu peuvent revenir dans le coup mais les protégés des présidents Camilléri et Thérin ont maintenant leur destin en main (2e, 63 pts). Pour marquer encore un peu plus leur complet rétablissement, les locaux devront se débarrasser à « Etienne Restat » de Miramontais convalescents. Victorieux à domicile, la semaine précédente, face aux Pennois (2-1), la troupe de la présidente Christine Gil a mis un terme à une série catastrophique de sept défaites de rang (7e, 42 pts). Un réveil qui a fait du bien au moral mais qui semble bien insuffisant à l’heure d’affronter Chesnay et consorts. (aller 0-2)

FC Pont-du-Casse-Foulayronnes –  Confluent Foot 47

Les derniers espoirs d’accrocher une des deux places dévolues à l’accession se sont envolés après la défaite à Casseneuil (3-2). Une véritable désillusion pour le club qui ambitionnait à la vue de l’effectif de jouer les premiers rôles (5e, 47 pts). Une bien triste saison à l’arrivée, ce revers en championnat des garçons du duo Buyoyo et Lamghari faisait suite à son élimination le mercredi précédent en quart de finale de la coupe Georges Parade  face aux modestes castelmoronnais (PD1, 1-2). Une contre-performance annonciatrice de la terrible déconvenue. Attention, l’exercice 2014/2015 n’est pas encore fini et il faudra se motiver pour ne pas déjouer. La venue à Régadous de la formation du Confluent peut donner l’occasion aux locaux d’oublier une semaine catastrophique. La bande à Claudio Ferreira vient de toucher le fond dans son opposition face à la seconde réserve marmandaise (6-2). Une défaite lourde et un mauvais classement incitent les visiteurs à venir tenter le tout pour le tout en déplacement (9e, 37 pts). (aller 1-1)

Sainte-Livrade AS – FC Marmande 3

Les Livradais ne devront pas se rater dans cette deuxième rencontre à domicile. Surpris à la maison par les Virazeillais que l’on ne pensait pas trouver à pareille fête (0-0), les coéquipiers de Jarret ont brûlé un précieux joker dans la course à la montée (3e, 56 pts). En net progrès, les hommes de Michel Tingaud sont revenus se mêler au sprint final (4e, 55 pts). A la faveur de quatre succès de rang, les voici redevenus un candidat sérieux à l’accession. Ils viendront d’ailleurs avec l’ambition de renverser des montagnes dans une rencontre qui vaudra à coup sûr le détour et qui décidera de l’avenir immédiat d’une des deux formations. (aller 1-4)

SCDO Dausse – FC Bias

Si certains ont encore des rêves de montée, les protagonistes de cette rencontre n’aspirent qu’à sauver leur peau dans l’élite départementale. Les Daussois du capitaine Lamoliate, qui étaient au repos la semaine dernière, comptent profiter de leur fraîcheur pour inscrire une troisième victoire d’affilée à leur palmarès (12e, 32 pts). L’opportunité leur est d’ailleurs offerte de dépasser en cas de succès leur hôte du jour. Les Biassais de Thierry Vivien traînent leur vague à l’âme depuis le début de l’exercice et viennent d’encaisser à « Loustalet » un gros camouflet par des Colayracais euphoriques (0-8). Il faut vite se remettre en selle en tentant de l’emporter à l’extérieur sous peine de finir dans le wagon des condamnés (11e, 34 pts). (aller 0-1)

District // Promotion de Première Division

EBBE 2 – Mas AC 

Les réservistes boétiens de Valère Tofan seraient bien inspirés de l’emporter demain soir à Cancelles. Toujours à porter de fusil des dernières places (9e, 40 pts), ils viennent de laisser passer leur chance, la semaine dernière, à domicile face à leur homologue néracais (0-2). Un revers qui fragilise un ensemble qui n’a jamais trouvé la bonne carburation cette saison. La tâche sera ardue car les Massais sont toujours en course pour l’accession (3e, 49 pts). Freinés chez les réservistes colayracais (2-2) et avec une rencontre de moins à disputer, l’heure n’est plus à perdre du temps en chemin. Ils savent d’ailleurs qu’une contre-performance chez cet adversaire à quelques encablures de l’arrivée pourrait avoir de fâcheuses conséquences sur leur avenir en championnat. (aller 4-3)

SC Astaffort – Passage FC

Les Passageois de Sylvain Dumon, au repos lors de la précédente journée, s’en iront défier des Astaffortais à la peine au classement (11e, 36 pts). Un déficit comptable que les protégés du président Nicolas Charton entendent inverser en montrant les dents à La Nouguerasse. Surpris dans les ultimes minutes par les réservistes tonneinquais (2-2), la semaine dernière, l’alerte générale a été déclarée pour sauver sa peau dans la division. Attention, le visiteur peut largement prétendre à l’accession directe à la fin du présent exercice, à condition de réaliser quelques performances à l’extérieur (2e, 55 pts). à trois journées du terme du championnat et avec deux déplacements, la troupe de Nicolas Morel n’a pas l’intention de faiblir dans l’emballage final.  (aller 2-0)

ROC Laroque-Timbaut – FC Clairac

Les Roquentins de Frantz Maas et Laurent Duvin se sont inclinés à Roquefort, dimanche dernier (2-0). Une défaite qui les plonge un peu plus dans les abîmes au général (10e, 37 pts). La réception des Clairacais n’aura rien d’aisé mais n’est rien à côté du rude calendrier à venir qui les fera rencontrer des formations jouant la montée (Tonneins 2, Le Mas et Casteljaloux). Il faut donc faire le plein de points contre ce rival qui a assuré l’essentiel (6e, 45 pts) en atomisant les Agenais de l’OS à domicile (1-6) mais qui peut encore jouer les trouble-fêtes dans cette poule. (aller 1-1)

Roquefort FC – Colayrac FC 2

Les Roquefortais ne s’attendaient sûrement pas à être en aussi bonne posture à ce moment du championnat et de garder une chance intacte de montée (5e, 47 pts). La victoire nette et sans bavure contre le ROC a rassuré tout le monde sur cette volonté de réussite (2-0). Il faut continuer le travail en dominant des réservistes colayracais qui reviennent bien dans la partie (8e, 42 pts) avant de s’offrir une éventuelle « finale » contre le Passage FC, le 2 mai. Tout le monde a bien en tête que le leader casteljalousain devrait être lourdement sanctionné à la fin du championnat ce qui offrirait de facto quelques opportunités de plus d’accession. (aller 1-1)

OS Agenais – FC Casteljaloux

Les Agenais du président Khaled Soussi terminent le championnat tant bien que mal. Ils retrouveront d’ailleurs l’étage inférieur la saison prochaine (12e, 25 pts). Archi-dominés au stade Camille Batmale par les Clairacais, il y a une semaine (1-6), on ne peut imaginer à la vue des forces en présence, les voir contrarier le leader de la poule. Les Casteljalousains, qui doivent impérativement faire le plein de points avant de connaître les pénalités qui s’abattront sur eux en fin d’exercice, ne peuvent que l’emporter pour croire encore à une hypothétique accession (1er, 56 pts). (aller 0-3)

Franck Albarracin

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés