Les matches du week-end


Division Honneur Régionale – Poule A //

Marmande FC 2 – SU Agen

Le Sporting n’a plus gagné depuis le 21 novembre et son succès sur la pelouse des Croisés de Bayonne (2-3). Il y a désormais urgence à grappiller des points car la dégringolade est bien enclenchée au général (9e, 25 pts). Dominés à cinq reprises lors de leurs six derniers matchs, les hommes de Nicodème Boucher n’ont réussi qu’un nul devant la formation girondine de Portes-Entre-Deux-Mers (1-1), une très maigre consolation et un bilan catastrophique à domicile (quatre défaites de rang dans leur antre de la rue de Lille). Et que dire de leur ultime sortie ? Battus à domicile par la lanterne rouge de la poule (0-1), les coéquipiers de « Mouss » Amellal ont une nouvelle fois failli. Certes, amoindris par l’absence de nombreux titulaires (Bory, Adami, Carrère et Arion), les protégés du président Jean-Michel Maurin n’ont jamais paru être en mesure de faire la différence et se tricotent une fin de championnat bien compliquée. En déplacement à Michelon, chez les réservistes marmandais, les visiteurs tenteront d’inverser une tendance bien calamiteuse jusque-là. Pas mieux lotis, les hommes d’Olivier Hériveau et Nicolas Dubos, dans une position tout aussi précaire au classement (8e, 26 pts) voudront oublier leur dernière prestation à Blanquefort (3-1) et se venger dans le même temps de la première confrontation avec les Agenais. Score à l’aller : 3-1.

Promotion d’Honneur – Poule B //

Dimanche 7 février à 15h // Nérac FC – Boucau Elan

Les Néracais du duo Yassine Azahaf et Olivier de Lucas ont réalisé un véritable exploit en s’imposant chez les Dacquois qui évoluent dans le haut du classement (2-4). Un succès qui sonne le réveil des coéquipiers de Talenton dans un championnat que l’on pensait trop difficile pour eux (7e, 27 pts). Avec toujours une rencontre de retard à disputer sur la quasi totalité du groupe, les protégés du président Ricard peuvent souffler momentanément au général mais la quiétude engendrée par la paire de bons résultats ne devrait pas durer éternellement. En effet, le prochain visiteur qui se dresse sur leur route au stade du Vert Galant possède quelques légitimes ambitions (3e, 32 pts). Les garçons de Bernard Peyresaubes qui viennent de se débarrasser tranquillement de l’actuel second, Talence Alliance (2-0), viendront chercher rien de moins que la victoire pour combler l’écart important qui les sépare de la première place, tenue par l’impressionnante formation de Morlaas, toujours invaincue. Score à l’aller : 0-1.

Promotion d’Honneur – Poule C //

Dimanche 7 février à 15h //  FC Thenon Limeyrat – FCVL Villeneuve-sur-Lot

La formation des entraîneurs Jean-Luc Lefloch et Manu Pachet est revenue de loin lors de la précédente journée, car les derniers visiteurs de la Myre-Mory menaient 2-0 à la pause, avant que Jérémy Proust et le jeune Nicolas Frances, 16 ans, arrivent à faire recoller au score nos courageux Villeneuvois. Un nul qui laisse les protégés de la présidente Elisabeth Simon dans une position encore inconfortable au classement (8e, 28 pts) mais qui n’obère en rien leurs chances dans une poule ultra-serrée. D’ailleurs, les coéquipiers de Danio Gaillac, qui comptabilisent toujours un match en moins à disputer, pourraient bien revenir vers les sommets du groupe en cas de bon résultat à Thenon Limeyrat (7e, 29 pts). Les Dordognots qui viennent d’accrocher Izon Vayres (3-3) tenteront de rester maître chez eux pour remonter au général. Score à l’aller : 2-2.

Promotion de Ligue – Poule A //

Dimanche 7 février à 15h // Antonne Le Change – AS Marcellus-Cocumont – Bergerac La Catte – SU Agen 2

Les réservistes agenais de Christophe Marrouat demeurent sur trois rencontres sans défaite : deux victoires et un nul (qui reste encore à valider après la réserve sur la qualification de certains joueurs suavistes posée par Marcellus). Une bonne série qui leur permet de garder un petit espoir dans leur objectif maintien (11e, 20 pts). Pour ce voyage périlleux à Bergerac qui n’a pas abdiqué dans la course à l’accession (2e, 33 pts), il faudra augmenter son niveau de jeu pour pouvoir ramener quelques subsides. Score à l’aller : 0-1.
La bande d’Olivier Perrin (3e, 30 pts) abattra une carte importante lors de sa confrontation avec un adversaire direct à la montée. Les Dordognots d’Antonne Le Change qui les suivent de près au classement ont coché cette rencontre sur leur calendrier comme un tournant dans ce championnat. Score à l’aller : 1-0.

Promotion de Ligue – Poule C //

Samedi 6 février à 20h30 // EBBE – Cauderan Agja
Dimanche 7 février à 15h // Casseneuil Av. F – Arsac Le Pian

Les hommes d’Alexis Jourdan et Mickaël Tomas continuent de flirter avec les profondeurs du classement (9e, 22 pts). Dominés, le week-end dernier, à Saint Seurin (3-1), les Boétiens n’ont pas perdu qu’une simple rencontre, ils ont aussi perdu leurs nerfs comme l’a démontré l’expulsion de son gardien Anthony Galessi. Certes, si l’arbitrage a été mis en cause par de nombreux spectateurs présents, il n’explique pas non plus tous les maux de l’équipe fanion. La réception à Cancelles, demain soir, du leader caudéranais (1er, 37 pts) n’a pas de quoi rassurer les coéquipiers de Nomel car les Girondins restent sur deux victoires de rang et n’entendent pas céder la moindre once de terrain. Score à l’aller : 4-2.
La bande à Basila Mokili-Yenga ferme la marche de la poule après sa défaite à Montpon-Ménesplet (2-0). Une situation critique au classement (12e, 19 pts) qu’il serait bon d’inverser avec la réception au stade Etienne Restat de la formation d’Arsac (7e, 24 pts) qui n’a plus gagné en championnat depuis le 13 décembre dernier. Score à l’aller : 1-1.

Coupe d’Aquitaine – 1/8e de finale //

Samedi 6 février à 20h // Colayrac FC (PL) – FC Saint Médard en Jalles (DH)

Soir de fête pour la bande à Bibi Tahraoui, seule représentante lot-et-garonnaise à ce niveau de la compétition. Un vrai iceberg se dresse devant les coéquipiers de Dulouard puisque l’adversaire évolue trois divisions au dessus des banlieusards agenais. L’occasion sera belle de rendre hommage à tous les bénévoles du club, avec une année qui se révèle déjà être historique puisque les résidents de Targebayle, leaders de leur poule, pourraient accéder en fin de saison à la promotion d’honneur, une autre première pour le club avec ce huitième de finale. Gageons en plus que le prestigieux visiteur ne galvaudera pas la rencontre. Son coach Benoît Duval n’a que très peu apprécié la dernière sortie de ses ouailles contre les réservistes palois (6-0), un revers cinglant qui suit de près une déroute similaire à Mérignac-Arlac. Deux scores lourds pour des Girondins installés à la huitième place dans l’élite régionale mais qui gardent, malgré tout, les faveurs du pronostic. A moins que la troupe d’Hippolyte Daulhac ne fasse mentir la logique car les locaux ont quelques arguments à faire valoir, tout d’abord, un potentiel offensif indéniable (35 buts inscrits en saison régulière), la meilleure de promotion de ligue toutes poules confondues. Une preuve que les protégés du président Joël Fregona ont les moyens de rivaliser, d’autant que leur défense est souvent au diapason de l’attaque. Autre avantage : le fait de recevoir dans son antre du stade Jean-Pierre Séménadisse.

Le groupe colayracais : Daulhac, Arlat, Branens, Boudet, Duchamp, Saucède, Dulouard, Sarres, Baha Elame, Machado, Dulouard, Gongora, Marangoni, Guéret, Ambit, Djebablah.

Le groupe saint-médardais : Durand, Barrière, Braidy, C. Pelanne, Batako, Moreau, Ramé, Pinoges, M’Bow, Vaz, Maso, S. Pelanne, Savaté, Marhouri, Cuquemelle, Bougnot.

L’entrée générale a été fixée à 5 euros et 2,5 euros pour les moins de 18 ans. Possibilité de restauration sur place. Des animations sont prévues durant le match (bourriche avec de nombreux lots à gagner dont le ballon de la rencontre).

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés