Les nouvelles Cornières ouvrent aujourd’hui


«Content ». Jean Dionis du Séjour avait une bonne nouvelle à annoncer et n’a pas boudé son plaisir. « La nouvelle rue des Cornières sera remise en circulation dès vendredi 1er avril. »
L’opération urbanistique qui touchait l’une des rues les plus anciennes de la ville touche à sa fin avec près d’un mois d’avance sur le calendrier prévisionnel.
Commencés le 19 octobre dernier, les travaux avaient pour but de revitaliser cette artère qui comporte « l’ADN d’Agen », selon le maire. « Avant le percement des boulevards haussmanniens, les Cornières étaient le coeur commercial de la ville ». Au XXIe siècle, c’est une autre histoire. Sombre, décrépie : la voie n’était pas mise en valeur. Aujourd’hui, elle retrouve son lustre d’antan. Les trottoirs ont été élargis et avec lui le cheminement piéton retrouve ses droits dessous comme hors des Cornières. Un esprit « place-rue » qui va dans le sens de l’aménagement urbanistique moderne. Un sens de circulation a été conservé.

Grande fête le 3 juin
Quelques finitions sont attendues, comme la mise en lumière et la végétalisation. La place des Laitiers sera logée à la même enseigne et l’ensemble présentera une unité urbanistique. « La rue du Puits-du-Saumon a également été refaite jusqu’à la maison du Sénéchal », ajoute Clémence Brandolin-Robert.
L’adjointe à l’Aménagement urbain qui a piloté l’opération avec Franck Della-Libera, chef de projet, a annoncé qu’une grande fête sera organisée le 3 juin. Elle réunira les commerçants et restaurateurs de la rue et de la place lors d’une animation commerciale et gourmande en nocturne.
De quoi mettre sur les rails le concept de « boucle commerciale » que souhaite impulser la mairie qui englobe le boulevard piéton, les rues des Cornières, Molinier et Sentini.

Gauvain Peleau-Barreyre

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés