L’esprit de Noël arrive samedi


Le père Noël fera sa traditionnelle arrivée en ville, non plus en parachute mais en train. Rendez-vous demain samedi en gare d’Agen pour une rencontre avec le bonhomme rouge et un goûter à partir de 15h30.
De quoi mettre sur les rails les festivités de fin d’année organisées par la ville. Elle dureront jusqu’au 3 janvier et promettent de « retrouver la magie de Noël en centre-ville », selon Nadège Lauzzana, adjointe au maire.
Les places de la ville (Pin, Jasmin, Wilson, Laitiers) accueilleront des animations (maquillage, sculpture de ballons, manèges…) les mercredis, samedis et dimanches du mois, ainsi que pendant les vacances scolaires.

Artisans d’art sur le Marché de Noël
La place Foch sera le coeur de Noël avec le retour du village. Son inauguration aura lieu demain samedi, dès 16h30. Une parade de peluches géantes est prévue. On brisera la glace à la patinoire, toujours place Foch, avec un spectacle de danse par une compagnie de patinage. A noter que la patinoire sera accessible jusqu’au 3 janvier au tarif de 2,50€ les 30 minutes.
La village de Noël  accueille des chalets gourmands, des sapins à la vente et, grande nouveauté 2015, une grande boutique des artisans d’art mise sur pied par l’association Artisans 47. A partir du 9 décembre, ils proposeront tous les mercredis et week-ends des animations et ateliers aux visiteurs de 9 heures à 19 heures. Sous un chapiteau chauffé, une dizaine de professionnels aux talents multiples (vannier, céramiste, maroquinier, sculpteur, potier…) mettront leurs oeuvres à la vente et proposeront des jeux concours pour gagner des bons d’achat.
Enfin, et chaque Agenais a pu s’en apercevoir, les illuminations sont de sortie. Depuis mardi, les rues se sont parées de guirlandes et autres décors scintillants dans les entrées de ville ou les grands axes. A noter l’arrivée de projecteurs laser « gobo » qui, comme sur la place des Laitiers, projettent des motifs festifs au sol.

G. P.-B.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés