L’Etat assure le SAV auprès des maires


Emploi, législation, sécurité et actualité : tels étaient les thèmes abordés par les services de l’Etat auprès des maires du département. Vendredi, dans les salons de la préfecture, c’était au tour des édiles de l’Agenais d’être reçus par le maître des lieux, Denis Conus, accompagné de son bras droit, Jacques Ranchère, sous-préfet de l’arrondissement d’Agen.

Les premiers employeurs
Le préfet a un cheval de bataille : l’emploi. Ce qui n’est pas une mince affaire en Lot-et-Garonne. Et c’est le message qu’il a répété aux premiers magistrats. « Les maires sont des employeurs, ils sont le reflet des salariés de notre société, ils sont au contact des entreprises, des artisans. » Sollicités par les forces économiques sur des questions de droit, les maires ne sont pas toujours armés pour répondre concrètement sur une législation en constante évolution. Le représentant de l’Etat se positionne donc comme recours pédagogique pour les aider à se dépatouiller dans la jungle administrative.

Des gestionnaires en temps de crise
Avec un mot d’ordre : faire toujours autant avec moins de moyens. La crise et la faible croissance imposent une cure d’austérité aux politiques publiques. « Une maîtrise renforcée », corrige le préfet. Le tout dans un contexte de réformes, en cours ou à venir, qui impactera le fonctionnement des collectivités. Là encore, une explication de texte sera nécessaire, mais seulement quand les lois entreront en vigueur.

Gauvain Peleau-Barreyre

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés