L’Europe comme exutoire ?


Après plus d’un quart de saison régulière et un premier bloc de sept matchs, le SUA LG est, comme prévu, dans le dur. Avant-dernier à un point de la lanterne rouge briviste, le Sporting est pleinement engagé dans son opération maintien. La dernière défaite à domicile face au Lou a laissé des traces dans le vestiaire agenais, en démontre la soupe à la grimace bel et bien présente dans les couloirs d’Armandie samedi soir. Heureusement, l’intermède européen, la réception de la province italienne des Zébres ce soir (20h) et le déplacement à Gloucester jeudi prochain, arrive à point nommé pour se vider la tête, « réapprendre à gagner » comme l’a expliqué l’entraîneur des trois-quarts Stéphane Prosper, présent en conférence de presse mercredi en l’absence de Mauricio Reggiardo, qui poursuivait sa formation à Marcoussis. « Cette coupe d’Europe représente un bon bol d’air pour un paquet de mecs. Ce sera aussi l’occasion de se montrer et d’attraper du temps de jeu pour les jeunes du groupe professionnel » jugeait quant à lui, le demi de mêlée Lucas Rubio, qui devrait débuter  la rencontre ce soir dans un XV composé d’espoirs et de jeunes pros.

Des Zèbres à dompter

Pour ce premier rendez-vous européen, le SUA LG accueille les redoutables Italiens de Parme. Les Zèbres, quatrièmes de Guinness Pro 14 (championnat regroupant des franchises celtes, italiennes et sud-africaines), seront à prendre très au sérieux car ils se sont fait la peau des Ulstermen en début de saison et reviennent du diable vauvert après avoir été sauvés in extremis de la disparition et du dépôt de bilan l’été dernier par leur Fédération. Désormais sous contrôle fédéral, le club représentant les régions d’Emilie-Romagne, du Piémont, du Ligurie et de la Lombardie, est reparti sur des bases saines. Exit les stars en fin de carrière comme Muliaina ou Burgess remplacés par des joueurs italiens en devenir. En premier lieu, le demi d’ouverture de la Squadra Azzurra, Carlo Canna (25 ans – 22 sélections) dont Stéphane Prosper ne tarit pas d’éloges : « Il est extraordinaire. Tous les ballons transitent par lui, il est à 45 passes en moyenne par rencontre. S’il avait une réussite au pied plus importante, c’est un garçon que j’aurai bien enrôlé ». Comme l’a justement fait remarquer le 3e ligne et probable capitaine ce soir Antoine Miquel, le groupe entraîné par l’ancien sélectionneur du XV du Trèfle Michaël Bradley est composé de 14 internationaux italiens (Pratichetti, Venditti, Bernabo, De Marchi, Lovotti, Sarto, Mbanda…). La tâche ne s’annonce donc pas aisée pour la jeune garde agenaise mais une victoire et un sursaut européen sont espérés avant de retrouver le Top 14 le 28 octobre à Castres.

Simon Galinier

Le XV du SUA : 15. Laporte; 14. Tolot, 13. Sadie, 12. Fouyssac, 11. Metge; 10. Lamoulie, 9. Rubio; 7.M.Kotze, 8. Miquel, 6. Tanga; 5. Branedlin, 4. Marchois; 3. Akhobadze, 2. Ngauamo, 1. Tufele.

Remplaçants : 16. Martinez, 17. Correa, 18. Chabeaudie, 19. Van der Merwe, 20. Jegerlehner, 21. Verdu, 22. Conduche, 23. Russell.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés