L’Express, un lieu de vie où on prend son temps


Depuis septembre 2012, la zone d’activité du Mayne est sortie de terre. Située au bord du rond point qui mène à Tournon d’Agenais, elle ouvre la rocade fuméloise vers le département du Lot voisin. On y retrouve un magasin Bio, un salon de coiffure, un boulanger, un boucher, l’entreprise de menuiserie Caséo et l’Express cafétéria-grill bar-tabac, tenu par Christine et Patrice Chambon.

Relance professionnelle

Ces derniers sont propriétaires de leurs murs et de leur fond de commerce qu’ils exploitent ensemble depuis l’ouverture de la zone. Ils étaient précédemment installés dans le bourg de Saint-Vite. Ils ont dû le quitter faute de chiffre d’affaires. « On s’est déplacé pour faire survivre notre activité et tenter de la développer » explique Patrice. Deux ans plus tard, le pari est gagné, le chiffre d’affaires a augmenté et ils ont embauché cinq salariés et un apprenti pour accompagner ce développement.

Un lieu de vie apprécié

La boutique propose de la presse, de la petite papeterie, des cadeaux, des friandises, les produits de la Française des Jeux, du tabac et des cigarettes électroniques très en vogue en ce moment. Le café et la boutique sont ouverts du lundi au samedi de 7 heures à 19h30 sauf le samedi de 8 heures à 19 heures non-stop.
C’est un commerce mais aussi un lieu de vie apprécié de ses clients où les gens aiment se retrouver pour consommer mais aussi pour partager en parlant de la vie de la cité, du dernier match de rugby ou de la politique locale !

Implication locale

Le grill-cafétéria propose une formule rapide le midi avec des produits de bonne qualité à un prix très raisonnable. Le service y est assuré du lundi au samedi de 12 heures à 14 heures. On y accepte les groupes qui peuvent éventuellement réserver une partie de la salle le midi ou le soir pour un menu à négocier avec la responsable de restauration.
Au menu, buffets d’entrée et de desserts en self service, plats du jours, viandes grillées à retirer au comptoir chaud, et buffet de légumes à volonté en salle !
Patrice et Christine s’impliquent également dans la vie locale. Ils font partie de l’équipe de bénévole venue au chevet du Rugby Club de Saint Vite au bord de la dissolution la saison dernière. Patrice est même devenu le président de l’association. Ce dernier s’investit également dans la vie syndicale des buralistes en siégeant au bureau départemental.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés