Ligue d’Aquitaine // Entre deux eaux


Division Honneur Régionale – Poule A //

SU Agen – Estuaire Haute Gironde – Samedi 28 novembre à 20h // 

Les Agenais de l’entraîneur Nicodème Boucher viennent d’enchaîner, pour la première fois de la saison, deux victoires de rang en championnat. Une belle séquence qui replace les Suavistes dans le haut du classement (3e 18 pts) et qui offre de nouvelles perspectives ambitieuses à l’ensemble lot-et-garonnais. Pour continuer à rêver en grand, il faudra se débarrasser dans leur antre de la rue de Lille, demain soir, des dauphins de la poule (2e, 21 pts). Les girondins des présidents Gilbet Martinez et Albert Furlan alignent une impressionnante série de quatre succès d’affilée dont un dernier probant à la maison contre l’ES Blanquefort (3-1). Un parcours presque sans faute depuis le démarrage de l’exercice avec une seule défaite au compteur contre les réservistes bergeracois, ogres de la poule (2-1).
Un vrai test attend donc les coéquipiers de David Arion qui devront élever leur niveau pour contrarier la bande au capitaine Brahim Fayçal. Les locaux ont prouvé à tous qu’ils avaient des tripes comme l’a démontré leur prestation sur le terrain des Croisés de Bayonne lors de la précédente journée. Menée 2 à 0, la troupe à « Mouss » Amellal n’a rien lâché pour revenir au score et même parvenir à dépasser son adversaire dans les longs arrêts de jeu (2-3, 96ème). Certes, le rival fermait la marche au classement mais la réponse des joueurs du Sporting dans une rencontre mal embarquée à de quoi réjouir le staff.
Une belle empoignade en perspective puisque les visiteurs possèdent la meilleure attaque (15 buts) qui décidera de l’avenir immédiat des protégés du président Jean-Michel Maurin.

Dimanche 29 novembre à 15h // Canejan ES – Marmande FC 2

Les deux formations suivent des trajectoires complètement opposées : les Girondins sont dans une mauvaise spirale avec trois défaites d’affilée en championnat et une dégringolade conséquente au général (10èmes, 10 pts). Les Marmandais relèvent quant à eux la tête avec un deuxième succès de rang sortant ainsi des profondeurs du classement (9e, 13 pts). De bonnes nouvelles entachées lors de la victoire contre Coulounieix Chamiers (3-1) de la grave blessure de Florian Valo (ligament croisé du genou). Un coup dur pour les seconds couteaux du président Christophe Manzato qui auront à cœur de gagner pour leur copain au stade des Peyrères.

Promotion d’Honneur

Dimanche 29 novembre à 15h // Pau Bourbaki FA – Nérac FC 

Une quatrième rencontre sans défaite pour les Néracais du duo Yassine Azahaf et Olivier de Lucas qui viennent de connaître leur plus large succès de la saison, la semaine dernière en championnat, face aux Girondins de Pessac (4-1). Un redressement spectaculaire pour les coéquipiers de Subirade après leurs deux défaites inaugurales (7èmes, 14 pts) et de réelles chances de faire un bon coup dans la banlieue paloise pour les visiteurs où les joueurs du Bourbaki sont à la peine (9èmes, 13 pts).

Samedi 29 novembre à 15h // FCVL Villeneuve-sur-Lot – Cenon RD

La bande à Serres s’est rassurée en déplacement à Nontron-Saint-Pardoux en atomisant la formation locale (1-5). Une victoire nette qui efface le faux pas à domicile contre Bordeaux RC (1-2) et qui replace la troupe à Jean-Luc Lefloch et Manu Pachet à quelques encablures des premières places. Il faut vite confirmer avec la réception à la Myre-Mory d’une formation de Cenon en plein doute. Battus à la maison, lors de la précédente journée, par Izon-Vayres (1-2), les Girondins flirtent dangereusement avec le fond du classement (10èmes, 11 pts). Plus inquiétant, avec une seule victoire au compteur, les visiteurs n’en mènent pas large avant ce voyage qui s’avère déjà périlleux.

Promotion de Ligue //

Dimanche 29 novembre à 15h // SU Agen 2 – Saint Loubès FC + AS Marcellus-Cocumont – Le Taillan AS

La formation de Christophe Marrouat vient de s’incliner pour la sixième fois de la saison en autant de rencontres. La dernière en date fait mal par l’ampleur du score (6-2). L’équipe réserve suaviste n’a fait illusion qu’une quarantaine de minutes avant de prendre le bouillon et de montrer ses lacunes. Difficile de croire en un réveil des seconds couteaux du Sporting (12èmes, 6 pts). La lanterne rouge traîne comme un boulet sa descente aux enfers et les Girondins de Saint-Loubès qui naviguent dans des eaux plus douces n’entendent pas s’offrir à une quelconque révolte (4èmes, 15 pts). Mieux, en cas de résultat positif, ils reviendraient se mêler à la course au titre. Mais la messe n’est pas encore dite, un sursaut d’orgueil peut arriver sur le synthétique agenais.
Les hommes d’Olivier Périn ont connu leur deuxième revers de la compétition en déplacement  chez les réservistes mérignacais (3-0). Une défaite qui les éloigne temporairement des places dévolues à l’accession (3èmes, 16 pts). Pas le temps de gamberger que le leader invaincu de la poule sera en représentation au stade Serge-Rousset. Les Girondins du Taillan (1ers, 20 pts) filent grand train vers la promotion d’honneur et tenteront de repousser un prétendant à la montée avec une quatrième victoire de rang.

Dimanche 29 novembre à 15h // La Thibérienne Football – EBBE + Sarlat Marcillac FC 2 – Casseneuil Av. F

L’EBBE s’est encore fait quelques frayeurs lors de la dernière journée face à Ambarès (2-2). Une parité décrochée grâce à une égalisation inespérée suite à une frappe de Thomas Pons qui lobait le gardien girondin dans les arrêts de jeu (95ème). Cette réalisation permet aux coéquipiers du capitaine Mignot de stagner dans le ventre mou du classement (8èmes, 13 pts). Il serait bon de redresser la barre en déplacement à la Thibérienne toujours invaincue.
Les Casseneuillois ont enfin vaincu le signe indien avec un premier succès en championnat face à la seconde réserve villenavaise (2-1). S’ils ferment toujours la marche de la poule (12èmes, 10 pts), l’occasion est belle pour eux de récidiver chez un rival du même acabit. Les seconds couteaux de Sarlat-Marcillac (11èmes, 10 pts) ne les devancent qu’à la différence de buts marqués et versent dans une petite sinistrose après trois revers d’affilée.

Dimanche 29 novembre à 15h // Colayrac FC – Pontonx AS 

Les hommes de Bibi Tahroui font du surplace : deux nuls de rang sont venus ralentir la main mise des Colayracais sur la poule. Encore leaders et toujours invaincus (1ers, 18 pts), les coéquipiers d’Anthony Dulouard doivent reprendre leur marche en avant sous peine d’être rejoints par une multitude de formations. La réception au stade Jean-Pierre-Séménadisse des Pointois (6èmes, 15 pts) leur donne la possibilité de réenclencher la machine. Certes, les Landais ont largement dominé Gironde-La Réole lors de la journée précédente (4-0) mais ils rencontrent les pires difficultés quand ils jouent loin de leur base. Ils n’ont en effet toujours pas pris le moindre point à l’extérieur.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés