Ligue d’Aquitaine – Les matches du week-end


Croisés de Bayonne  – Colayrac FC – Dimanche 4 octobre à 15h30 // 

Les deux formations qui partagent la première place de la poule au soir de la première journée (victoire sur un score identique 4-1) s’affronteront dans un duel placé sous le signe de l’offensive. Les hommes de Bibi Tahroui qui s’appuient sur une attaque de feu, ont encore démontré, le week-end dernier, toute leur efficacité (5-1 contre Nontron-Saint-Pardoux, PH). Duchamp et consorts attendent avec gourmandise ce déplacement au Pays Basque pour se jauger définitivement. Morgan Baha Elame qui affiche des statistiques impressionnantes depuis l’ouverture vient de réaliser un triplé qui suit son récent quadruplé en Coupe d’Aquitaine. Un puncheur en pleine forme bien appuyé par un Anthony Dulouard sur la pente ascendante, un duo qui offre quelques garanties à un ensemble colayracais armé pour réaliser de belles choses cette saison.

Casseneuil Av. F – Montpon-Menesplet FC – Dimanche 4 octobre à 15h30 // 

Les Casseneuillois de Basila Mokili-Yenga sont tombés lors de la première journée à domicile face à la solide formation des Côteaux Bordelais (1-2). Un revers en forme d’apprentissage pour la troupe de l’ancien entraîneur agenais. Une deuxième opportunité leur est donnée de renverser la vapeur en recevant à nouveau dans leur antre d’Etienne-Restat. L’adversaire, redoutable, n’a pas raté son entrée à la maison en atomisant de pâles joueurs de Chambéry (6-0). Un rival de gros calibre pour les protégés du président Gilles Camilleri qui vient, en plus, de se qualifier brillamment pour le cinquième tour de la Coupe d’Aquitaine.

EBBE – Saint Seurin – Samedi 3 octobre à 20h30 // 

Les coaches boétiens ont préféré faire l’impasse sur la Coupe d’Aquitaine, la semaine dernière à cause des nombreux blessés et du coût en énergie de ce long déplacement. Un coup dur pour la renommée d’un des plus gros clubs de l’agglo agenaise et une réponse attendue, demain soir en nocturne. Le niveau d’alerte n’est pas encore déclenché mais une deuxième défaite à domicile en championnat après celle d’Arsac Le Pian (0-2) et un parcours en coupes peu reluisant commenceraient à faire tâche. Attention, les visiteurs restent les fossoyeurs des équipes lot-et-garonnaise en Coupe d’Aquitaine (Passage FC, SC Astaffort). Un tableau de chasse impressionnant suivi de scores lourds qui laissent présager une forte adversité à Cancelles.

Canejan E.S. – SU Agen – Dimanche 4 octobre à 15h30 // 

Les Agenais de l’entraîneur Nicodème Boucher auront beaucoup de choses à se faire pardonner en déplacement au stade des Peyrères. Éliminés piteusement au quatrième tour de Coupe de France (2-0) par à une formation évoluant en promotion de ligue (AS Bourgeais), les coéquipiers de Yoann Bory ont montré quelques travers qu’il faudra vite gommer pour cette deuxième journée de championnat. Les locaux ne sont guère mieux lotis : eux aussi ont mordu la poussière en Coupe d’Aquitaine face aux Girondins du Teich (PL, 1-1 tab 4-3). Un revers 3 à 0 contre Blanquefort place le début de saison du SUA très loin des ambitions du président Marc Gardère. Ce dernier attend une révolte de ses protégés pour cette première à domicile. Les Suavistes savent donc à quoi s’attendre et devront vite se remettre les idées en place.

Nérac FC- Dax JA – Dimanche 4 octobre à 15h30 // 

Qualifiés tranquillement en Coupe d’Aquitaine (0-3), le week-end dernier, sur le terrain de la modeste formation de Sarlat Portuguais (D2), les Néracais savent que l’opposition sera d’un autre niveau dimanche. Pour cette deuxième réception de suite en DHR au Vert Galant, les coéquipiers de Momo El Hassnaoui veulent effacer la défaite face à la réserve lormontaise (0-2) et enfin commencer leur championnat en s’offrant ce premier succès qui les libérerait à coup sûr pour la suite de leur saison.

Boulazac E.S. – Villeneuve-sur-Lot – Samedi 3 octobre à 20h30 // 

A cause des intempéries, les Dordognots n’avaient pu jouer à Izon Vayres pour la première journée. Et suite à leur difficile qualification en coupe régionale contre Marcellus-Cocumont (3-1), ils voudront marquer leur territoire en s’imposant à la maison. Pour les Villeneuvois en revanche, le sourire est revenu. Réaliste au possible, dimanche dernier en Coupe d’Aquitaine, face à la solide formation d’Antonne Le Change (6-2), l’attaque a enfin réglé la mire avec un triplé de l’artilleur en chef Robin. Un réveil de très bon augure.

Franck Albarracin 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Tags:

Laisser un commentaire

Pas de Commentaires

Les commentaires sont fermés